NOUVELLES

Un stagiaire du CNST se fait congédier après avoir confirmé de faux renseignements

15/07/2013 10:13 EDT | Actualisé 14/09/2013 05:12 EDT

SAN FRANCISCO - Un stagiaire du Conseil national de la sécurité des transports, aux États-Unis, a été écarté après avoir confimé les mauvais noms des pilotes de l'avion ayant raté son atterrissage à San Francisco au début du mois.

D'après un porte-parole gouvernemental qui s'est exprimé sous le couvert de l'anonymat, il a outrepassé ses responsabilités en voulant confirmant les noms des pilotes de l'Asiana Airlines.

De plus, toujours selon cette même source, les noms des pilotes confirmés par le stagiaire étaient erronées et racistes.

Malgré tout, ces noms avaient été dévoilés par la chaîne KTVU-TV, ce qui avait, ensuite, conduit à des excuses en ondes.

Malgré cette volte-face, la compagnie aérienne estime que sa réputation et celle de ses pilotes ont été lourdement entachées.

Elle planifie donc de poursuivre la station.

De son côté, la porte-parole du Conseil national de la sécurité des transports, Kelly Nantel, a déclaré que «la mesure appropriée [a été adoptée] pour composer avec la situation.»

Elle a ajouté qu'au sein de son organisation, les stagiaires ne sont pas rémunérés.

PLUS:pc