NOUVELLES

Trayvon Martin: manifestations dans 100 villes américaines samedi

15/07/2013 03:45 EDT | Actualisé 14/09/2013 05:12 EDT
Getty
NEW YORK, NY - JULY 14: A protester holds a sign at a rally honoring Trayvon Martin at Union Square in Manhattan on July 14, 2013 in New York City. George Zimmerman was acquitted of all charges in the shooting death of Martin July 13 and many protesters questioned the verdict. (Photo by Mario Tama/Getty Images)

NEW YORK - Les partisans de Trayvon Martin ont annoncé lundi des manifestations dans plus de 100 villes américaines samedi, déterminés à maintenir la pression après l'acquittement du vigile bénévole ayant tué l'adolescent noir l'an dernier en Floride.

"Il y aura des manifestations ce samedi dans 100 villes, devant des bâtiments fédéraux, pour faire pression sur le gouvernement pour qu'il protège nos droits civiques" a annoncé la figure de la lutte pour ces droits civiques Al Sharpton.

M. Sharpton, qui dirige le National Action Network (NAN), organisation de défense de ces droits, s'est dit confiant que le gouvernement fédéral reprenne le dossier, sous l'aspect des droits civiques.

"Ce n'est pas fini. C'est loin d'être fini", a-t-il insisté sur NBC. "Je vous rappelle que nous avions du nous battre pour avoir un procès".

Après le procès pour meurtre qui s'est conclu samedi par l'acquittement du vigile George Zimmerman, "il faut maintenant traiter des droits civiques de Trayvon Martin. Il avait le droit de rentrer chez lui", a expliqué M. Sharpton.

Il s'est montré très critique des procureurs, estimant qu'ils auraient pu "en faire beaucoup plus", être plus "agressifs sur de nombreux points".

L'acquittement du jeune vigile bénévole de 29 ans, qui avait invoqué l'auto-défense, alors que Trayvon Martin, 17 ans, n'était pas armé, a ravivé aux Etats-Unis la blessure raciale toujours vive.

Des milliers de personnes sont descendues dans la rue dimanche dans plusieurs villes dont New York, San Francisco, Los Angeles ou Atlanta, scandant "sans justice, pas de paix", ou encore "Nous sommes tous Trayvon Martin".

INOLTRE SU HUFFPOST

Procès Zimmerman: manifestations en réaction à lacquittement