Stephen Harper mise sur de nouveaux visages et la stabilité (PHOTOS)

Publication: Mis à jour:
STEPHEN HARPER MIKE DUFFY
CP

Le premier ministre Stephen Harper pourra compter sur une équipe renouvelée pour mener ses troupes jusqu'aux prochaines élections. Le chef des conservateurs a promis du sang neuf dans son équipe, dont huit nouveaux visages parmi lesquels quatre femmes « fortes et capables », selon ses termes.

Lors d'une conférence de presse où il a réitéré la sympathie et le soutien de son gouvernement aux victimes de la tragédie de Lac-Mégantic, Stephen Harper a expliqué avoir voulu apporter des changements générationnels à son équipe tout en préservant les ministres les plus expérimentés dans les postes clés.

« L'équipe que les Canadiens et les Canadiennes ont élue en 2011 a beaucoup de talent et de profondeur. Nombre de députés plus jeunes méritent plus de responsabilités et sont prêts à assumer plus de responsabilités. »
— Stephen Harper, premier ministre du Canada

Selon le premier ministre, les conservateurs ont offert aux Canadiens ces deux dernières années un gouvernement solide et stable qui a réussi à maintenir en santé les finances du pays dans une période d'incertitude économique mondiale. Mais, précise Stephen Harper, le temps était venu de renouveler le Cabinet en prévision du nouveau programme politique que son gouvernement doit présenter à l'automne aux Canadiens.

« Le gouvernement va continuer à se concentrer sur l'économie, la création d'emplois et l'ouverture de nouveaux marchés. Nous allons continuer à assurer la sécurité de nos rues et de nos communautés, à célébrer notre histoire et à défendre les intérêts du Canada sur la scène mondiale. »
— Stephen Harper, premier ministre du Canada

Fait à noter, avant même l'annonce officielle de la composition de son nouveau Cabinet, le premier ministre Harper a publié en matinée les nominations de tous ses ministres sur les réseaux sociaux.

Parmi les changements, notons celui de Peter McKay qui quitte le ministère de la Défense nationale pour occuper celui de Procureur général et de ministre de la Justice. Steven Blaney devient le ministre de la Sécurité publique. Shelly Glover accède au Cabinet en devenant ministre du Patrimoine canadien et des Langues officielles.

D'importants joueurs comme le ministre des Finances, Jim Flaherty, et le président du Conseil du Trésor, Tony Clement, conservent leur poste.

Les partis de l'opposition ont quant à eux réagi au remaniement ministériel en remettant en question sa pertinence. Le pouvoir demeure centralisé et les joueurs les plus importants gardent leurs responsabilités, soulignent-ils.

La cérémonie officielle de présentation et d'assermentation des nouveaux ministres se tenait à Rideau Hall, la résidence du gouverneur général du Canada.

Les conservateurs sont au pouvoir depuis plus de sept ans. Les prochaines élections devraient se tenir en 2015.

Close
Qui sont les nouveaux ministres fédéraux depuis le 15 juillet?
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Les conservateurs sont au pouvoir depuis plus de sept ans. Les prochaines élections devraient se tenir en 2015.

Ministres avec portefeuille(s)

Jim Flaherty, ministre des Finances
Tony Clement, président du Conseil du Trésor
Rob Nicholson, ministre de la Défense nationale (était ministre de la Justice)
Peter MacKay, ministre de la Justice et procureur général du Canada (était ministre de la Défense nationale)
John Baird, ministre des Affaires étrangères
Chris Alexander, ministre de la Citoyenneté et de l'Immigration
Rona Ambrose, ministre de la Santé (était ministre des Relations intergouvernementales, de l'Environnement et de Parcs Canada)
Lisa Raitt, ministre des Transports (était ministre du Travail)
Denis Lebel, ministre des Infrastructures et des Communautés et ministre des Affaires intergouvernementales et ministre de l'Agence de développement économique du Canada (était ministre des Transports, de l'Infrastructure et des Collectivités et ministre de l'Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec)
Gerry Ritz, ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire
Gail Shea, ministre des Pêches et Océans (était ministre du Revenu national)
Joe Oliver, ministre des Ressources naturelles
Diane Finley, ministre des Travaux publics et des Services gouvernementaux (était ministre des Ressources humaines)
Jason Kenney, ministre de l'Emploi et du Développement social
James Moore, ministre de l'Industrie (était ministre du Patrimoine)
Ed Fast, ministre du Commerce international
Steven Blaney, ministre de la Sécurité publique (était ministre des Anciens Combattants et ministre de la Francophonie)
Christian Paradis, ministre du Développement international et ministre de la Francophonie (était ministre de l'Industrie / ministre d'État (Agriculture) / Lieutenant politique de Stephen Harper au Québec)
Shelly Glover, ministre du Patrimoine canadien et des Langues officielles
Bernard Valcourt, ministre des Affaires autochtones et du Développement du Nord canadien
Kerry-Lynne Findlay, ministre du Revenu national
Julian Fantino, ministre des Anciens Combattants
Kellie Leitch, ministre du Travail et ministre du Statut de la femme
Leona Aglukkak, ministre de l'Environnement, ministre de l'Agence canadienne de développement économique du Nord, ministre du Conseil de l'Articque

Ministres d'État

Michelle Rempel, ministre d'État à la Diversification économique de l'Ouest
Maxime Bernier, ministre d'État aux Petites Entreprises et au Tourisme et ministre d'État à l'Agriculture
Candice Bergen, ministre d'État au Développement social
Alice Wong, ministre d'État aux Aînés
Peter Van Loan, leader du gouvernement à la Chambre des communes
John Duncan, ministre d'État (whip en chef du gouvernement)
Kevin Sorenson ministre d'État aux Finances
Greg Rickford, ministre d'État à la Science et la Technologie
Gary Goodyear, ministre d'État de l'Agence fédérale de développement économique pour le Sud de l'Ontario
Rob Moore, ministre d'État à l'Agence de promotion économique du Canada atlantique et ministre responsable du Nouveau-Brunswick
Bal Gosal, ministre d'État aux Sports
Pierre Poilievre, ministre d'État à la Réforme démocratique
Tim Uppal, ministre d'État au Multiculturalisme (était ministre d'État à la Réforme démocratique)
Lynne Yelich, ministre d'État aux Affaires étrangères et aux Services consulaires

À lire aussi sur le HuffPost Québec

Close
Réactions au remaniement ministériel
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction

Sur le web

Remaniement ministériel ce matin à Ottawa

Remaniement ministériel lundi matin à Ottawa

Remaniement ministériel en vue à Ottawa