NOUVELLES

Les Cubs et les White Sox pourraient être actifs en termes d'échanges

15/07/2013 09:46 EDT | Actualisé 14/09/2013 05:12 EDT

CHICAGO - On voit de plus en plus de dépisteurs des équipes de tête au Wrigley Field et au U.S. Cellular Field, à l'approche de la date limite des échanges, le 31 juillet.

Les Cubs et les White Sox accusent de sérieux retards dans leurs sections, et les deux équipes ont des joueurs qui pourraient aider les clubs aspirant aux séries.

«Notre travail est d'être réaliste vis-à-vis de notre place au classement et d'agir en conséquence», a résumé le président des opérations baseball des Cubs, Theo Epstein.

Dans la Centrale de la Nationale, les Cubs sont à 15 matches des Cards, qui dominent la section. Les Cubs ont une fiche respectable de 24-21 depuis 45 matches, mais ils demeurent en mode reconstruction après une saison de 61-101 en 2012.

Leur partant Matt Garza pourrait avoir une excellente valeur marchande, tout comme le vétéran Alfonso Soriano. Un club de l'Américaine, dans une ville au climat chaud, pourrait inciter ce dernier à dire oui à un échange potentiel.

Garza a une fiche de 5-0 et une moyenne de 1,24 à ses six derniers départs. Samedi il a limité St. Louis à deux points en six manches et deux tiers, aidant les siens à gagner 6-4.

Soriano frappe pour ,323 depuis 16 matches, avec neuf circuits et 19 points produits. Les Cubs ont essayé de l'échanger en juillet dernier, mais il a refusé une transaction qui l'envoyait à San Francisco.

Du côté des White Sox, deux joueurs qui pourraient être échangés ont subi des blessures ces derniers temps, soit le releveur Jesse Crain et le partant Jake Peavy.

Ce sont les plus récentes mésaventures des White Sox, qui ont 13 matches et demi de retard dans la Centrale de l'Américaine. Le voltigeur Alex Rios et deux lanceurs, John Danks et Matt Lindstrom, pourraient aussi se retrouver sous d'autres cieux.

PLUS:pc