NOUVELLES

Le TSX grimpe avec l'annonce sur le rachat de Shoppers Drug Mart par Loblaw

15/07/2013 05:12 EDT | Actualisé 14/09/2013 05:12 EDT

TORONTO - La Bourse de Toronto a clôturé lundi en hausse grâce à la vigueur du secteur de la consommation courante, qui a été soulevé après que la chaîne de supermarchés d'alimentation Loblaw (TSX:L) eut annoncé son intention de racheter Shoppers Drug Mart (TSX:SC) dans le cadre d'une transaction en espèces et en actions évaluée à 12,4 milliards $.

L'indice composé S&P/TSX a gagné 66,17 points pour terminer la journée à 12 528,34 points.

Loblaw offre 33,18 $ en espèces et environ six dixièmes d'action ordinaire de Loblaw pour chaque action ordinaire de Shoppers Drug Mart. Les opérateurs ont semblé apprécier la proposition, faisant grimper l'action de Loblaw de 2,58 $, soit 5,4 pour cent, à 50,13 $. Le titre de Shoppers a pour sa part bondi de 11,72 $, soit 24,2 pour cent, à 60,12 $.

Les actionnaires de Shoppers ont aussi l'option de recevoir 61,54 $ en espèces mais le montant d'argent réservé pour cette possibilité est plafonné à 6,7 milliards $ et le nombre d'action qui pourront être ainsi échangées ne pourra pas dépasser 119,9 millions.

L'actionnaire majoritaire de Loblaw, George Weston (TSX:WN) a pour sa part annoncé s'être entendu pour acquérir 10,5 millions d'actions additionnelles de l'épicier au prix de 47,55 $ chacune, soit le cours de fermeture de l'action de Loblaw vendredi. Le produit de cette opération sera utilisé pour payer une partie de l'achat de Shoppers. Le titre de George Weston a grimpé lundi de 3,72 $, ou 4,5 pour cent, à 87 $.

Le dollar canadien s'est pour sa part déprécié de 0,17 cent US à 96,02 cents US.

Les principaux indices boursiers américains ont légèrement avancé lundi à la suite de la publication de meilleurs résultats que prévu de la part du géant bancaire Citigroup. Tant la moyenne Dow Jones des valeurs industrielles que l'indice élargi S&P 500 ont terminé la journée à un nouveau sommet record.

Le Dow Jones a pris 19,96 points à 15 484,26 points, tandis que l'indice composé du Nasdaq s'est emparé de 7,41 points à 3607,49 points et que le S&P 500 a gagné 2,31 points à 1682,5 points.

D'autres données ont démontré que les ventes au détail avaient progressé le mois dernier aux États-Unis, essentiellement grâce à une hausse des prix de l'essence et des ventes automobiles — des chiffres habituellement volatils. Les ventes au détail de base n'ont avancé que de 0,15 pour cent, leur plus faible gain depuis janvier.

Certains investisseurs se sont aussi montrés soulagés du fait que le ralentissement économique en Chine ne soit pas aussi important qu'on ne l'avait craint.

La deuxième plus grande économie au monde a cru à un rythme de 7,5 pour cent par rapport à l'an dernier au cours du trimestre clos en juin, ce qui représente un ralentissement par rapport à la croissance de 7,7 pour cent observée au trimestre précédent, selon des données dévoilées lundi.

À Toronto, le secteur de la consommation courante a bondi de sept pour cent, grâce aussi à l'appui de l'action du Groupe Jean Coutu (TSX:PJC.A), qui a pris 89 cents à 10,98 $. La chaîne de pharmacies s'était retrouvée au coeur de rumeurs, plus tôt cette année, qui la voyaient vendue à l'épicier Metro (TSX:MRU).

Le groupe des services publics a avancé de 1,44 pour cent, tandis que celui de la finance a pris 0,48 pour cent et celui de l'industrie s'est adjugé 0,37 pour cent.

Le secteur aurifère a avancé d'environ 0,35 pour cent, le cours du lingot d'or ayant gagné 5,90 $ US à 1283,50 $ US l'once à la Bourse des matières premières de New York.

Le cours du pétrole brut a quant à lui grimpé de 37 cents US à 106,32 $ US le baril à New York. Le pétrole a gagné environ 10 pour cent depuis le début du mois, stimulé par une chute inattendue des réserves américaines de brut, lesquelles laissent croire à une plus forte demande. Le secteur torontois de l'énergie est resté stable lundi.

Les signes de ralentissement de l'économie chinoise ont nui aux prix des autres ressources naturelles. Le cours du cuivre a cédé 1 cent US à 3,14 $ US la livre à New York. Le secteur torontois des métaux de base a perdu 0,16 pour cent. L'action de First Quantum Minerals (TSX:FM) a notamment reculé de 32 cents à 15,46 $.

PLUS:pc