NOUVELLES

Crise à l'urgence de l'Hôtel-Dieu de Lévis : la direction rencontre le syndicat

15/07/2013 07:19 EDT | Actualisé 14/09/2013 05:12 EDT

Une rencontre a lieu depuis lundi matin entre la direction de l'Hôtel-Dieu de Lévis et le syndicat des infirmiers et infirmières pour tenter de régler la crise qui secoue l'urgence de l'établissement.

Dimanche, la direction de l'hôpital a demandé du personnel en renfort, car les infirmiers et infirmières du quart de jour ont refusé de rentrer au travail.

Le personnel infirmier se dit à bout de souffle et voulait manifester son exaspération. Il dénonce depuis plusieurs semaines la hausse fulgurante des heures supplémentaires obligatoires et la surcharge de travail.

Manon Larochelle, du Syndicat des professionnelles en soins de Québec, dit que le but de la rencontre est de diminuer le ratio patient/infirmière à l'urgence.

En ce moment, ce ratio est de 5 à 6 patients par infirmière. On souhaite abaisser ce ratio à 4 patients par infirmière. L'objectif de la rencontre est aussi de trouver une solution durable pour l'été.

La direction de l'Hôtel-Dieu de Lévis a d'ores et déjà reconnu le problème et dit étudier des pistes de solutions.

La direction des ressources humaines du Centre de santé et de services sociaux Desjardins affirme que l'hôpital travaille depuis quelques mois avec le syndicat pour remédier à la situation.

PLUS:rc