NOUVELLES

Le puissant typhon Soulik fait un mort à Taïwan avant de frapper la Chine

13/07/2013 05:22 EDT | Actualisé 12/09/2013 05:12 EDT

PÉKIN, Chine - Un puissant typhon a frappé le nord de Taïwan, samedi, tuant au moins une personne avant de se déplacer vers le sud-est de la Chine, et forçant l'évacuation de centaines de milliers de personnes d'une province côtière.

Le typhon Soulik a provoqué des problèmes dans les transports et les échanges commerciaux à travers le pays, les équipes d'urgence autour de Taipei et ses environs peinant à rétablir le courant aux 520 000 foyers plongés dans le noir, et pour déplacer des centaines d'arbres déracinés par la tempête, et tombés dans les rues.

La tempête a par la suite touché terre, samedi après-midi, dans la province côtière chinoise de Fujian, une région fortement peuplée. Soulik y a fait souffler des vents de 119 km/h, selon le Centre météorologique national chinois. Samedi, à l'aube, des bourrasques de 163 km/h ont ébranlé Taïwan.

Environ 300 000 habitants de Fujian ont été évacués, a précisé l'agence de presse officielle Xinhua.

Dans le Fujian et dans le Zhejiang voisin, le service ferroviaire a été suspendu, des vols ont été annulés et les bateaux de pêche ont été rappelés au port. Le service météorologique chinois mettait en garde contre de possibles inondations et glissements de terrain.

Plus tôt, des pluies torrentielles ont inondé de vastes zones du nord et du centre de Taïwan, où l'on rapportait des précipitations totales de 700 à 800 millimètres, samedi matin.

Les écoles et entreprises du nord de l'île ont été fermées par le gouvernement vendredi, et l'armée a évacué 8000 personnes de villages de montagne considérés comme vulnérables à des inondations rapides.

Tout juste après minuit, samedi, la chute d'une brique a tué un policier en banlieue de Taipei, alors qu'au moins 21 autres personnes ont été blessées ailleurs au pays.

Des dizaines de vols ont été annulés au principal aéroport international de Taïpei, vendredi après-midi, bien que les activités devraient revenir à la normale d'ici samedi soir. Le système de TGV taïwanais a également suspendu ses activités, du moins jusqu'en début d'après-midi, samedi.

PLUS:pc