NOUVELLES

Taïwan et la Chine se préparent pour le premier typhon de la saison

12/07/2013 11:46 EDT | Actualisé 11/09/2013 05:12 EDT

TAIPEI, Taïwan - Taïwan a annulé vendredi des dizaines de vols internationaux et évacué plus de 1000 habitants d'un village côtier vulnérable, alors qu'un typhon menaçait de provoquer de fortes pluies et des vents puissants dans l'île.

La Chine effectuait elle aussi des préparatifs en vue de l'arrivée du typhon Soulik, le premier à frapper la région cette année.

Le service météorologique taïwanais a annoncé, vendredi à 8 h, heure de Montréal, que Soulik était toujours en mer, à environ 320 kilomètres au sud-est du comté de Yilan, dans le nord-est du pays.

Une faible pluie tombait sur Taipei à la mi-journée. De fortes pluies sont prévues en après-midi dans le nord de Taïwan, ainsi que des pluies torrentielles dans le sud de l'île, plus tard vendredi.

Le météorologue Chang Ting-yi a dit être dans l'incapacité de dire si la tempête va toucher terre à Taïwan, mais estime que les plus forts vents seront ressentis vendredi soir et samedi matin avant que le typhon se déplace au nord de l'île.

Les écoles et les bureaux ont été fermés dans l'après-midi. Des responsables ont préparé des pompes et des sacs de sable pour empêcher l'inondation de certaines zones, a indiqué le gouvernement. Des centaines de soldats à bord de véhicules amphibie ont également pénétré dans des zones montagneuses pour faciliter les évacuations.

En Chine, on prévoit que la tempête touchera terre samedi dans les provinces côtières de l'est, soit le Zhejiang et le Fujian, avant de pénétrer à l'intérieur des terres.

PLUS:pc