NOUVELLES

Medicago annonce être achetée par Mitsubishi Tanabe Pharma pour 357 millions $

12/07/2013 04:16 EDT | Actualisé 10/09/2013 05:12 EDT

QUÉBEC - La compagnie biopharmaceutique Medicago (TSX:MDG), de Québec, passe sous contrôle d'une société du Japon.

La biopharmaceutique spécialisée dans la mise au point de vaccins a annoncé vendredi la conclusion d'une entente définitive avec Mitsubishi Tanabe Pharma Corporation qui achète toutes les actions ordinaires émises et en circulation de Medicago, sauf celles détenues par Philip Morris Investments.

La transaction est payée au comptant 1,16 $ a par action. L'opération représente une valeur d'entreprise totale d'environ 357 millions $, y compris la prise en charge de la totalité de la dette existante de Medicago.

Une fois l'opération réalisée, Medicago sera la propriété conjointe de Mitsubishi Tanabe Pharma à 60 pour cent et de Philip Morris Investments, à 40 pour cent.

Le conseil d'administration de Medicago a approuvé l'opération à l'unanimité et recommande aux actionnaires de voter en sa faveur à l'assemblée extraordinaire des actionnaires qui sera convoquée pour l'approuver. Cette assemblée se tiendra vers la fin du mois d'août. La réalisation de l'opération est aussi subordonnée à l'approbation de la cour en vertu de la Loi sur les sociétés par actions du Québec.

Pierre Labbé, vice-président et chef de la direction financière assure que le changement de propriété, qui devrait être complété au cours du mois de septembre, n'affectera pas les emplois des 127 travailleurs de Medicago au Québec.

«Toute l'équipe de gestion de Medicago demeure en place, tous les employés aussi et l'entreprise conserve son nom. En fait, cette transaction vient sécuriser le futur de l'entreprise et son développement. Avec Mitsubishi, la croissance de l'entreprise au Québec et aux États-Unis est assurée pour plusieurs années».

Il a ajouté qu'à son avis, tant le Québec et le Canada connaîtront des impacts positifs de cette acquisition puisque Mitsubishi compte se servir de Medicago pour diversifier son porte-feuille de produits.

De son côté, Andy Sheldon, président et chef de la direction de Medicago, croit que Mitsubishi Tanabe Pharma stimulera la croissance et la réussite de Medicago dans le développement de vaccins à base de plantes. À son avis, les capacités de Mitsubishi Tanabe Pharma en matière de recherche, de développement et de commercialisation, ainsi que sa stabilité financière, offrent une belle occasion à sa société.

Le mois dernier, Medicago a défrayé la manchette en annonçant avoir reçu l'approbation de Santé Canada pour initier la deuxième phase d'un essai clinique sur un vaccin contre la grippe aviaire H5N1. Ce virus hautement pathogène de l'influenza aviaire A (H5N1) est mortel et se retrouve principalement chez les oiseaux, incluant chez la volaille domestique.

PLUS:pc