NOUVELLES

L'espoir se fane

12/07/2013 08:52 EDT | Actualisé 11/09/2013 05:12 EDT

MONTRÉAL - Le doute qui planait sur leur attaque chancelante, les Alouettes l'ont chassé d'entrée de jeu. Mais il a tranquillement repris ses droits sur le stade Percival-Molson.

Après une performance désastreuse la semaine dernière, les Montréalais ont foulé la zone des buts dès leur première séquence à l'attaque face aux Stampeders de Calgary, qui mènent 13-7 à la mi-temps, vendredi.

Mais après les quatre premiers jeux réussis sur cette poussée coiffée d'une passe de touché de 14 verges d'Anthony Calvillo à Brandon London, il a fallu attendre la fin de la demie pour voir les Alouettes obtenir un autre premier essai. Ils en revendiquaient sept au moment de rentrer au vestiaire, deux de moins que dans la totalité du match de la semaine dernière.

Avant ce retour à la vie, les Alouettes ont renoué avec leurs problèmes subis face aux Blue Bombers - la protection déficiente d'Anthony Calvillo en moins. Pendant ce temps, les Stampeders mettaient leur attaque en marche.

Par trois fois, ils se sont avancés à l'intérieur de la ligne de 20 dans le territoire des Alouettes, mais ils n'en ont tiré qu'un touché. Dans les deux autres occasions, ils se sont contentés de placements.

Autres modifications à venir.

PLUS:rc