NOUVELLES

L'Alberta veut décourager la reconstruction dans les zones inondables

12/07/2013 05:45 EDT | Actualisé 11/09/2013 05:12 EDT

HIGH RIVER, Alta. - Un nouveau plan de l'Alberta contre les inondations encouragera les résidants à s'éloigner des zones vulnérables à la crue des eaux et mettra en place de meilleures normes de sécurité pour les aires moins à risque.

Le ministre des Affaires municipales, Doug Griffiths, croit qu'il est insensé que des gens reconstruisent leur demeure dans des zones régulièrement touchées par des inondations et que le gouvernement paie les frais de réparation.

Il soutient que par respect pour les contribuables, le gouvernement ne peut permettre à des gens d'habiter des régions continuellement inondées.

Il avance aussi que les récentes inondations se veulent l'opportunité de suggérer à ces gens de déménager.

Les détails du plan contre les inondations ne sont pas encore finalisés, mais il devrait être publié dans les prochains jours.

Le ministre a laissé sous-entendre que le plan contre les inondations comprendra une clause qui épargnerait au gouvernement de payer les coûts de reconstruction à quelqu'un qui choisirait de rebâtir sa maison ou son commerce dans une zone à risque. Il pourrait aussi y avoir des mesures incitatives pour que les gens quittent ces zones.

Il a ajouté que la loi restreignant le lotissement dans les canaux d'évacuation a besoin d'être revue et renforcée.

La ville de High River a été la plus sévèrement touchée par des inondations dans le sud de l'Alberta le mois dernier. La majorité des maisons et des commerces ont été détruits ou endommagés.

En 2005, la ville a aussi fait face à des inondations, moins extrêmes cette fois. Un rapport publié l'année suivante recommandait de restreindre le développement sur les plaines inondables. Il suggérait aussi que les bâtiments dans les zones à risque élevé d'inondations ne soient pas admissibles à des réclamations de reconstruction en cas de désastre.

La province n'a pas donné suite aux recommandations suggérées.

PLUS:pc