NOUVELLES

D'autres victimes retrouvées et identifiées à Lac-Mégantic

12/07/2013 07:58 EDT | Actualisé 11/09/2013 05:12 EDT
Agence QMI

Vingt-huit corps ont été retrouvés dans les décombres de la tragédie de Lac-Mégantic et huit d'entre eux ont été identifiés. La Sûreté du Québec (SQ) et le Bureau du coroner en ont fait l'annonce vendredi en fin d'après-midi, ajoutant que les noms des sept nouvelles victimes identifiées seront rendus publics dans les prochaines heures.

Jeudi, les autorités ont annoncé l'identité de la première victime, Éliane Parenteau-Boulanger, une femme de 93 ans.

La SQ a aussi précisé que les travaux étaient très difficiles, notamment à cause des émanations de benzène à certains endroits.

La SQ s'attaque à l'autre moitié de la « zone rouge », qui est clôturée, un travail qui s'annonce difficile en raison des obstacles, notamment les wagons-citernes empilés les uns sur les autres et les espaces contaminés par le pétrole. Certaines sections ne seront pas accessibles avant quelques jours.

Une autre enquête se poursuit, celle du Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST), qui a fait le point vendredi après-midi.

Sur les 2000 résidents évacués après la catastrophe, 1800 ont pu regagner leur domicile. La Croix-Rouge n'exclut pas devoir reloger certains sinistrés à l'hôtel. Une vingtaine d'entre eux, dont la résidence se trouvait tout près du lieu de l'explosion, ont tout perdu.

Entre-temps, la mairesse Colette Roy-Laroche a annoncé la levée de l'avis préventif d'ébullition de l'eau.

INOLTRE SU HUFFPOST

Explosion d'un train à Lac-Mégantic