NOUVELLES

Femmes séquestrées de Cleveland : 977 chefs d'accusation contre Ariel Castro

12/07/2013 06:34 EDT | Actualisé 11/09/2013 05:12 EDT

Un grand jury de l'Ohio a porté vendredi à 977 le nombre des chefs d'accusation contre Ariel Castro, accusé d'avoir séquestré et violé pendant une dizaine d'années trois jeunes femmes dans sa maison de Cleveland.

Le procureur du comté de Cuyahoga a expliqué dans un communiqué que les chefs d'accusation s'étalaient sur une période allant du mois d'août 2002, date de la disparition la première jeune femme, jusqu'au mois de mai 2013, date à laquelle les trois otages ont été retrouvées vivantes.

« Les inculpations d'aujourd'hui nous rapprochent de la conclusion de cette horrible affaire », a indiqué le procureur Timothy McGinty.

Ariel Castro, 53 ans, avait déjà été inculpé sous 329 chefs en juin, principalement pour viol, enlèvement et séquestration.

Un examen d'échantillons d'ADN a prouvé qu'il était bien le père d'une fillette née en captivité, d'où l'ajout de ces nouveaux chefs d'accusation.

Gina DeJesus, 23 ans, Michelle Knight, 32 ans, et Amanda Berry, 27 ans, ont été libérées de sa maison le 6 mai dernier avec une fillette âgée de 6 ans.

Les trois femmes ont remercié le public dans une vidéo mise en ligne en début de semaine sur le site YouTube.

L'ancien chauffeur d'autobus, qui a plaidé non coupable, doit comparaître mercredi en vertu de nouvelles charges.

L'accusation réfléchit à l'éventualité de requérir la peine de mort contre Castro, en raison des accusations pour meurtre aggravé.

PLUS:rc