NOUVELLES

Écoquartiers : la Société immobilière Leboeuf se retire du projet de Pointe-aux-Lièvres

12/07/2013 07:39 EDT | Actualisé 11/09/2013 05:12 EDT

Les relations d'affaires entre la Ville de Québec et le promoteur immobilier Sébastien Leboeuf ne sont pas au beau fixe dans les projets d'écoquartiers.

La Société immobilière Leboeuf se retirerait du projet dans le secteur de la Pointe-aux-Lièvres, à Limoilou, pour conserver uniquement celui dans le secteur D'Estimauville. La décision aurait été prise d'un commun accord entre la Ville et l'entreprise immobilière.

Le maire, Régis Labeaume, et le promoteur refusent cependant de commenter la situation pour l'instant, car les parties sont tenues de garder le silence jusqu'à ce qu'une entente légale soit conclue. « Je ne veux pas en parler publiquement, parce qu'on a plein de travail légal et financier à faire là-dedans », a affirmé le maire Labeaume.

Ce dernier a néanmoins tenu à faire savoir que le projet d'écocartier dans le secteur de la Pointe-aux-Lièvres allait aller de l'avant. « Le projet va se faire, on ne manque pas de clients. Il y a beaucoup de monde qui veut faire ça, alors on en est rendu là », a dit le maire de Québec.

La Société immobilière Leboeuf avait remporté les deux appels d'offres de la Ville de Québec pour la construction de deux écoquartiers à D'Estimauville et à la Pointe-aux-Lièvres.

PLUS:rc