NOUVELLES

Un bouvillon mort au Stampede de Calgary soulève des questions éthiques

11/07/2013 04:07 EDT | Actualisé 10/09/2013 05:12 EDT

CALGARY - Un bouvillon qui avait participé à une épreuve de rodéo au Stampede de Calgary a été euthanasié à la suite d'une blessure grave au cou, faisant réagir la Vancouver Humane Society, un organisme contre la cruauté faite envers les animaux.

L'organisme a demandé à ce que soient suspendues les autres compétitions de cette épreuve, qui consiste pour un cavalier à capturer à mains nues un bouvillon (boeuf castré) en sautant d'un cheval. Le porte-parole, Peter Fricker, affirme que les animaux ne devraient pas souffrir ou mourir pour le seul divertissement de la foule.

L'animal ne pouvait se relever après que sa tête et son cou aient été tordus afin d'être maintenu au sol durant l'épreuve sportive.

Trois vétérinaires présents dans les arènes ont pris la décision d'euthanasier l'animal.

Les autorités du Stampede et des spécialistes indépendants des animaux d'élevage vont visionner le vidéo de l'événement afin de déterminer les facteurs qui pourraient avoir contribué à cet incident.

Selon les autorités du Stampede, il ne s'agit que du deuxième décès d'un bouvillon durant l'événement depuis les 10 dernières années.

M. Fricker considère que le festival devrait être interrompu et faire l'objet d'une enquête par un groupe d'experts indépendants qui déterminerait s'il est possible de rendre le Stampede sécuritaire et sans cruauté pour les animaux.

Les inquiétudes liées au bien-être des animaux du Stampede se sont intensifiées depuis le décès de six chevaux en 2010. En 2011, les organisateurs ont adopté de nouveaux règlements pour les compétitions de rodéo et de course de charrette, dans le but d'améliorer la sécurité des humains et des animaux.

PLUS:pc