NOUVELLES

Le Venezuela n'a "pas encore" de réponse de Snowden à son offre d'asile (ministre)

11/07/2013 06:32 EDT | Actualisé 10/09/2013 05:12 EDT

Le gouvernement du Venezuela n'a "pas encore" reçu de réponse de l'ex-consultant des services de renseignement américains Edward Snowden à l'offre d'asile de Caracas, a indiqué jeudi à l'AFP le ministre vénézuélien des Affaires étrangères Elias Jaua, qui participe à Montevideo à un sommet du Mercosur.

Recherché pour espionnage par les États-Unis, Edward Snowden, ex-consultant de l'Agence de sécurité nationale (NSA), est réfugié depuis le 23 juin dans la zone de transit de l'aéroport de Moscou-Cheremetievo, son passeport américain ayant été invalidé par Washington.

Interrogé pour savoir si son gouvernement avait reçu une réponse de l'informaticien américain sur l'offre d'asile de Caracas, M. Jaua a répondu "pas encore". Il a ajouté qu'il n'avait eu aucun contact avec Edward Snowden.

Le ministre vénézuélien participe à Montevideo à une réunion des ministres des Affaires étrangères du Mercosur, une organisation qui comprend l'Argentine, le Brésil et l'Uruguay. Le Paraguay est actuellement suspendu et n'assiste pas à la rencontre.

Le président vénézuélien Nicolas Maduro a offert "l'asile humanitaire" à Edward Snowden la semaine dernière et déclaré lundi qu'il pourrait décider quand il voulait de la date de son voyage à Caracas, s'il se décidait à venir.

aic/du/tj

PLUS:afp