NOUVELLES

Le vaccin contre la dengue de Sanofi Pasteur entre dans sa phase finale

11/07/2013 01:10 EDT | Actualisé 10/09/2013 05:12 EDT

La mise au point par Sanofi Pasteur du premier vaccin contre la dengue, "deuxième maladie tropicale" frappant chaque année près de 100 millions de personnes, entre dans sa dernière étape, avant un lancement de production et une commercialisation en 2015.

"Nous sommes aujourd'hui à une étape très importante, la phase III des essais cliniques, et nous attendons, courant 2014, les résultats des essais d'efficacité réalisés dans dix pays d'Asie et d'Amérique Latine auprès de 30.000 volontaires", a déclaré à la presse Guillaume Leroy, vice-président vaccin dengue chez Sanofi Pasteur.

Il s'est toutefois dit "très confiant" quant aux "profils de tolérance et de sûreté" du candidat vaccin, assurant que Sanofi allait sortir "renforcé grâce à ce vaccin".

"Bien avant les résultats des premiers essais cliniques", Sanofi Pasteur a lancé en mai 2009 la construction du site de production de vaccins près de Lyon (centre-est de la France), avec un investissement de plus de 300 millions d'euros.

"Pour gagner du temps, on va débuter la production fin 2013 pour pouvoir déposer tous les dossiers d'enregistrement fin 2014", a indiqué Alain Bernal, vice-président Communications, soulignant que la vaccination représentait le seul moyen efficace de lutte contre la dengue.

Objectif de production: plus de 100 millions de doses par an, soit plus d'un milliard sur 10 ans à raison de trois injections par patient.

Transmise par les moustiques, la dengue touche chaque année près de 100 millions de personnes dans une centaine de pays, dont 500.000 cas de "dengue hémorragique", frappant surtout les enfants de moins de 15 ans, selon l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS).

nd/tm/mml/nou/ai t.tmf

PLUS:afp