NOUVELLES

LE MONDE EN BREF DU VENDREDI 12 JUILLET

11/07/2013 11:19 EDT | Actualisé 10/09/2013 05:12 EDT

Voici le Monde en bref du vendredi 12 juillet à 03H00 GMT:

LE CAIRE - L'Egypte devrait vivre une journée test pour le premier vendredi du mois sacré de ramadan, qui doit être l'occasion, dans un climat de tension persistante, de nouvelles manifestations des partisans et opposants de Mohamed Morsi, le président déchu.

De nouvelles violences ont eu lieu dans la nuit, dans le Sinaï, où un policier de haut rang a été tué et un autre blessé dans une attaque contre un point de contrôle du Sinaï (nord-est),tandis qu'un poste de police a été attaqué dans la ville d'El-Arish par des hommes armés.

Jeudi, dans un court entretien à l'AFP, le nouveau Premier ministre Hazem Beblawi a affirmé ne pas exclure une participation des Frères musulmans, dont est issu M. Morsi, au gouvernement qu'il s'efforce de former.

WASHINGTON - Les Etats-Unis ont affirmé jeudi au terme d'une rencontre annuelle avec la Chine être "très déçus" que Pékin ne leur ait pas livré Edward Snowden, ancien consultant du renseignement américain à la source de révélations sur de vastes programmes de surveillance américains.

MONTEVIDEO - Le gouvernement du Venezuela n'a "pas encore" reçu de réponse d'Edward Snowden à l'offre d'asile de Caracas, a indiqué jeudi le ministre vénézuélien des Affaires étrangères Elias Jaua, qui participe à Montevideo à un sommet du Mercosur. M. Jaua a par ailleurs annoncé que les pays du Mercosur émettraient des "résolutions" sur l'espionnage, l'asile politique et l'"offense" au président bolivien Evo Morales. M. Morales s'était vu interdire la semaine dernière de survoler la France, l'Italie, l'Espagne et le Portugal, qui le soupçonnaient de transporter dans son avion Edward Snowden.

RIO DE JANEIRO - Une cinquantaine de routes du Brésil ont été bloquées et les transports en commun partiellement paralysés jeudi à l'appel des centrales syndicales dans le cadre d'une "journée nationale de luttes" avec plusieurs manifestations pacifiques, les premières depuis la fronde sociale qui a secoué le pays en juin.

Les cinq grands syndicats ont manifesté côte à côte pour la première fois et ont réclamé la réduction de la semaine de travail à 40 heures (contre 44 heures aujourd'hui) notamment.

SANTIAGO DU CHILI - Des barricades incendiées et des blocages de site miniers ont marqué jeudi la journée de mobilisation sociale au Chili à l'appel du principal syndicat du pays, soutenu par de nombreux secteurs, comme les étudiants, pour réclamer une réforme du code du travail et une amélioration du salaire minimum notamment.

CITE DU VATICAN - Le pape François a décidé jeudi une vaste réforme du code pénal du Vatican qui durcit les sanctions pour tout acte de pédophilie et renforce la répression de cas de corruption ou de blanchiment d'argent comme ceux qui ont récemment secoué l'IOR, la banque du Vatican.

Le "motu proprio", décret signé par le pape, vise à "ajuster aux paramètres internationaux" le système pénal du Vatican qui remontait à la création du petit Etat en 1929. Le texte introduit dans les lois vaticanes divers crimes reconnus par des conventions internationales comme la torture, le génocide, la discrimination raciale.

LISBONNE - Le Portugal restait confronté jeudi au risque de replonger dans le flou politique après le soutien en demi-teinte accordé au gouvernement par le président, qui a défendu un compromis droite-gauche assorti d'élections législatives anticipées dans un an.

En raison de cette incertitude, le Portugal a sollicité et obtenu de ses créanciers le report de leur prochain examen trimestriel du plan d'aide international accordé à ce pays en mai 2011.

LA HAYE - Le Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie a rétabli jeudi un chef d'accusation pour lequel l'ex-chef politique des Serbes de Bosnie Radovan Karadzic avait été acquitté, à savoir le génocide de musulmans et Croates de Bosnie en 1992.

ATHENES - Le gouvernement grec a tenté jeudi, après un mois de blackout total sur les chaînes publiques de télévision, le redémarrage artisanal d'un embryon d'audiovisuel public, sous la forme de rediffusions qui exacerbent la confrontation avec les ex-salariés de l'ERT.

LUXEMBOURG - La crise politique s'est dégonflée jeudi au Luxembourg, où des élections anticipées devraient avoir lieu en octobre à la demande du Premier ministre Jean-Claude Juncker qui, au lendemain de la défection de son allié socialiste, reste en fonction, bien décidé à se succéder à lui-même.

PARIS - L'Agence internationale de l'Energie (AIE) a prévu jeudi une nette hausse, de 1,2 million de barils par rapport à 2013, de la demande de pétrole en 2014, après un rebond en 2013 suite au froid inhabituel qui a sévi aux Etats-Unis et en Europe ces derniers mois.

DUBLIN - Les parlementaires irlandais ont adopté vendredi peu après minuit (jeudi 23H30 GMT) une loi autorisant l'avortement dans le cas où la vie de la mère est en danger, un texte très controversé dans ce pays à forte tradition catholique.

BAMAKO - Le gouverneur de Kidal, fief des Touareg dans le nord-est du Mali, a effectué jeudi un retour avorté de quelques heures dans la ville où il devait préparer le premier tour de la présidentielle du 28 juillet, à cause des tensions provoquées par la présence de l'armée malienne.

bap/tj

PLUS:afp