NOUVELLES

Justin Bieber s'excuse à Bill Clinton et se fait prendre, mineur, dans un bar

11/07/2013 09:42 EDT | Actualisé 10/09/2013 05:12 EDT

CHICAGO - Justin Bieber s'est excusé au téléphone à Bill Clinton pour l'avoir calomnié et avoir arrosé sa photo de liquide nettoyant, plus tôt cette année dans la cuisine d'un restaurant de New York, a confirmé jeudi le bureau de l'ancien président des États-Unis.

L'idole canadienne de la musique pop a aussi fait parler de lui lors d'un arrêt à Chicago dans le cadre d'une tournée, plus tôt cette semaine.

Une sommation des autorités locales remise à une boîte de nuit indiquait que M. Bieber, 19 ans, était un client mineur.

Le bureau de M. Clinton a rapporté, jeudi, que le jeune homme avait téléphoné, qu'il s'était excusé et avait offert d'aider la Fondation Clinton. Aucun autre détail n'a été fourni.

Une vidéo publiée mercredi sur le site TMZ.com montre Justin Bieber urinant dans une chaudière et courant avec d'autres personnes dans la cuisine d'un restaurant. Avant de sortir, il asperge la photo de Bill Clinton et l'insulte.

Mercredi soir, Justin Bieber a publié un message à ses plus de 41 millions d'abonnés sur Twitter, remerciant M. Clinton d'avoir pris le temps de lui parler.

«Vos mots m'ont fait chaud au coeur», a-t-il écrit, suivi du mot-clic #greatguy.

Par ailleurs, la porte-parole du département des Affaires et de la Protection du consommateur, Jennifer Lipford, a confirmé jeudi que le chanteur s'était trouvé au club Bodi alors qu'il n'avait pas l'âge requis. La police a émis une sommation au bar, tôt mercredi, pour avoir admis en toute connaissance de cause un mineur dans l'établissement.

La prochaine étape sera la tenue d'une audience administrative. Le bar risque une amende qui pourrait atteindre 1000$. La date de l'audience n'a pas encore été arrêtée.

Le bar Bodi a émis une déclaration dans laquelle il affirme que Justin Bieber a fait une brève apparition pour appuyer un ami qui était le DJ du bar. On ne lui aurait pas servi d'alcool.

«Ni Justin ni quiconque affilié à Bodi n'a contrevenu à quelconque loi», dit la déclaration. «Nous croyons qu'il s'est produit un malheureux malentendu avec les officiers de police.»

Justin Bieber s'était produit en concert au United Center de Chicago, mardi soir.

Un représentant de M. Bieber n'a pas commenté immédiatement.

PLUS:pc