NOUVELLES

Indonésie : deux cents évasions à la faveur d'une mutinerie

11/07/2013 12:47 EDT | Actualisé 10/09/2013 05:12 EDT

Environ 200 détenus se sont évadés jeudi d'une prison sur l'île indonésienne de Sumatra à la faveur d'une mutinerie au cours de laquelle des détenus ont allumé des incendies et lancé des bouteilles sur les gardiens, a annoncé à l'AFP un porte-parole de la police.

Selon un source pénitentiaire, treize condamnés pour terrorisme figuraient parmi les évadés de la prison de Medan, au nord de Sumatra.

Quelque 700 policiers et soldats ont été déployés jeudi soir pour reprendre le contrôle de la prison tandis que des forces de sécurité se sont lancées à la recherche des évadés et que les pompiers luttaient contre les flammes.

"Les prisonniers étaient mécontents en raison d'une coupure d'électricité et de problèmes d'eau courante", a déclaré le porte-parole de la police de la province du Nord de Sumatra, Heru Prakoso.

"Les responsables de la prison nous ont dit que les détenus ont mis le feu à l'établissement et que 200 ont réussi à s'échapper", a-t-il ajouté en précisant que l'établissement accueille habituellement 2.600 détenus.

Un journaliste de l'AFP a constaté que le bâtiment était toujours en flammes à 22H00 (15H00 GMT), plusieurs heures après le début de l'incendie, et que la mutinerie se poursuivait, avec des prisonniers lançant des bouteilles sur les gardiens et mettant le feu à certains secteurs du bâtiment.

str-ad/sr/dro

PLUS:afp