NOUVELLES

Des groupes de crime organisé créent des liens au Mexique, selon la GRC

11/07/2013 06:51 EDT | Actualisé 10/09/2013 05:12 EDT
Shutterstock
mephedrone aka meow bubbles ...

OTTAWA - Des groupes criminels canadiens ont créé des liens avec des hors-la-loi mexicains pour faciliter un approvisionnement direct de cocaïne et augmenter leurs profits en éliminant l'intermédiaire, affirme la Gendarmerie royale du Canada (GRC).

Une analyse interne de la GRC indique qu'au moins dix Canadiens ont été abattus ou tués au Mexique, depuis 2008, dans des circonstances liées à des éléments criminels locaux.

L'analyse affirme que tous avaient un lourd passé criminel. Certains d'entre eux étaient reconnus pour faire le trafic de la drogue au Canada.

La Presse Canadienne a obtenu une copie de l'expertise et d'une analyse des répercussions sur le Canada en vertu de la Loi sur l'accès à l'information.

La GRC croit que les frontières mondiales sont de plus en plus floues à mesure que croît le crime organisé entre pays.

Par conséquent, les réseaux criminels canadiens ont élargi leur portée, concluant des affaires avec des organisations illicites d'autres pays.