NOUVELLES

Egypte: la France appelle au refus des violences, à un retour au processus démocratique

11/07/2013 01:59 EDT | Actualisé 10/09/2013 05:12 EDT

Le ministre français des Affaires étrangères Laurent Fabius s'est entretenu jeudi avec le vice-président égyptien Mohamed El Baradei, soulignant "la nécessité de refuser les violences" et un "retour le plus rapide possible à un processus électoral démocratique".

Le chef de le diplomatie française et M. El Baradei, qui est chargé des relations Internationales, "ont évoqué la situation en Egypte et ses perspectives", selon un communiqué du ministère des Affaires étrangères.

Le ministre français "a souligné la nécessité de refuser les violences et de rechercher le retour le plus rapide possible à un processus électoral démocratique, qui associe toutes les forces politiques", selon ce communiqué.

"M. Laurent Fabius a dit au vice-président égyptien la disponibilité de la France, amie traditionnelle du peuple égyptien, pour faciliter concrètement toute démarche utile de rassemblement et de sortie de crise", a ajouté le ministère.

Une centaine de personnes ont été tuées en Egypte depuis l'éviction du président islamiste Mohamed Morsi le 3 juillet par l'armée, après des manifestations massives.

thm/gg

PLUS:afp