NOUVELLES

Des dizaines de détenus s'évadent de prison dans l'ouest de l'Indonésie

11/07/2013 03:10 EDT | Actualisé 10/09/2013 05:12 EDT

JAKARTA, Indonésie - Environ 150 prisonniers se sont évadés jeudi d'une prison surpeuplée de l'ouest de l'Indonésie, tandis que d'autres ont pris des gardiens en otages après une émeute provoquée par une panne d'électricité.

Le porte-parole des prisons indonésiennes, Akbar Hadi, a déclaré que les détenus avaient forcé les grilles de la prison Tanjung Gusta à Medan, capitale de la province de Sumatra du Nord, tandis que d'autres ont déclenché un incendie dans les bureaux de l'établissement.

Le porte-parole de la police nationale, le major-général Ronny Frengky Sompie, a indiqué que la police enquêtait sur les allégations de certains médias selon lesquelles 12 terroristes font partie des prisonniers en fuite.

M. Hadi a précisé qu'une quinzaine de gardiens étaient toujours retenus en otages dans la prison. L'établissement, conçu pour environ 400 détenus, en logeait plus de 2400, selon les médias locaux.

L'émeute semble avoir été provoquée par une panne d'électricité qui a désactivé les pompes fournissant de l'eau à la prison, laissant les détenus sans accès à l'eau depuis jeudi matin, a déclaré M. Hadi.

Selon la chaîne télévisée BeritaSatu, des détenus ont volé les armes à feu des gardiens. Le reporter de la chaîne a entendu des tirs à l'intérieur de la prison.

PLUS:pc