POLITIQUE

La première ministre de la Colombie-Britannique, Christy Clark, remporte l'élection partielle

11/07/2013 12:07 EDT | Actualisé 09/09/2013 05:12 EDT
AP

WEST KELOWNA, B.C. - La première ministre de la Colombie-Britannique, Christy Clark, a remporté mercredi une élection partielle, victoire qui lui permettra de rejoindre ses troupes à l'Assemblée législative de la province.

Mme Clark a récolté plus de 60 pour cent des suffrages, comparativement à moins de 30 pour cent pour sa plus proche rivale, la néo-démocrate Carole Gordon.

La première ministre libérale a reçu 10 600, des plus de 17 000 votes exprimés.

Le Parti libéral avait créé la surprise lors des élections générales du 14 mai dernier en obtenant un quatrième mandat consécutif en dépit des sondages qui lui prédisaient une cuisante défaite.

Ce succès avait été largement attribué au charisme et à la campagne électorale énergique de Mme Clark, qui avait toutefois échoué à se faire élire dans Vancouver-Point Grey. La leader libérale avait en effet dû s'incliner devant le candidat néo-démocrate David Eby, qui l'avait battue par 800 voix.

Afin de lui permettre de se présenter, le député libéral Ben Stewart a accepté de quitter son siège dans Westside-Kelowna, où il avait gagné les élections en mai avec 58 pour cent du vote.

Mercredi dans la journée, Christy Clark n'était pas allée jusqu'à prédire sa victoire contre les sept autres candidats en lice, mais elle avait affirmé qu'elle ne songeait jamais à la défaite quand elle faisait campagne.

Elle avait raconté que plusieurs électeurs lui avaient assuré leur vote parce qu'elle avait réussi à mener le Parti libéral à une majorité lors du scrutin de mai.