NOUVELLES

Sauvetage des banques: la Commission européenne demande des pouvoirs élargis

10/07/2013 09:41 EDT | Actualisé 09/09/2013 05:12 EDT

BRUXELLES - La branche administrative de l'Union européenne a été contre les voeux de l'Allemagne, mercredi, en proposant de s'accorder des pouvoirs élargis pour décider ce qu'il advient des banques nécessitant un sauvetage.

Selon la proposition, la Commission européenne agirait pour sauver ou réduire progressivement les activités d'une banque après avoir obtenu l'avis d'un conseil constitué de la Banque centrale européenne, de ses propres responsables et des autorités nationales.

Mettre en place un système régional pour s'attaquer aux banques en difficulté est un élément clé d'un plan pour rétablir la confiance dans le système financier. Mais certains voient la proposition de la Commission comme un autre geste de Bruxelles pour éroder la souveraineté nationale des pays membres — et l'opposition de l'Allemagne ne s'est pas fait attendre.

Un porte-parole de la chancelière allemande Angela Merkel a soutenu que cette proposition «ralentirait plutôt qu'accélérer» la voie vers une union bancaire.

PLUS:pc