NOUVELLES

L'ONU condamne l'attentat de Beyrouth qui a fait 53 blessés

10/07/2013 12:29 EDT | Actualisé 08/09/2013 05:12 EDT

Le Conseil de sécurité de l'Organisation des Nations unies (ONU) a condamné fermement mardi l'attentat à la voiture piégée qui a fait une cinquantaine de blessés dans une banlieue chiite du sud de Beyrouth.

Les 15 membres du Conseil ont adopté à l'unanimité une déclaration dans laquelle ils « appellent tous les Libanais à préserver l'unité nationale face aux tentatives pour nuire à la stabilité du pays ».

Ils ont également souligné l'importance pour tous les partis libanais de respecter la politique du Liban de dissociation envers le conflit syrien et de s'abstenir de toute implication dans la crise syrienne, conformément aux engagements pris dans la déclaration de Baabda.

L'attentat à la voiture pigée s'est produit dans le fief du Hezbollah. C'est le plus grave à survenir depuis que le Hezbollah s'est engagé directement dans le conflit syrien aux côtés des forces du régime.

Le conflit en Syrie divise profondément les Libanais entre partisans et opposants au président Bachar al-Assad, exacerbant les tensions confessionnelles.

Le Liban accueille actuellement plus de 590 000 réfugiés syriens.

PLUS:rc