POLITIQUE

Tragédie de Lac-Mégantic: Québec devance le Conseil des ministres

10/07/2013 07:53 EDT | Actualisé 09/09/2013 05:12 EDT
Agence QMI

Le gouvernement Marois annonce une aide financière de 60 millions de dollars pour venir en aide aux sinistrés de la tragédie ferroviaire de Lac-Mégantic. De cette somme, 8 millions de dollars iront à l'aide d'urgence directe et immédiate pour les personnes touchées.

Animée par le désir de lever les obstacles bureaucratiques et de répondre rapidement aux besoins des personnes éprouvées, la première ministre Pauline Marois a annoncé à la sortie du Conseil des ministres, mercredi matin, la mise en place dès lundi d'une série de mesures d'aide financière directe aux citoyens, aux entreprises et à la municipalité de Lac-Mégantic.

Voici le détail de ce qui a été annoncé :

Reconstruire, relancer et soutenir Lac-Mégantic

Le plan du gouvernement Marois prévoit une seconde tranche de 25 millions de dollars pour aider la municipalité de Lac-Mégantic à planifier et à entreprendre la reconstruction de son centre-ville et de ses infrastructures.

Il prévoit également la création d'un fonds spécial de 10 millions de dollars pour relancer et soutenir l'économie de Lac-Mégantic et de la région. L'utilisation de cette somme sera déterminée ultérieurement par la communauté et les partenaires économiques locaux.

Pour suivre notre couverture en direct à partir d'un appareil mobile, cliquez ici.

Mise sur pied d'un guichet unique

Pour accélérer le traitement des demandes d'aide et l'acheminement des services, le gouvernement ouvrira dès lundi un bureau d'aide et d'information.

Les citoyens, les autorités municipales, les organismes et les entreprises pourront s'y référer et y effectuer toutes leurs démarches.

Le ministre québécois de la Santé, Réjean Hébert, a quant à lui pris le temps de rappeler à la presse l'importance du soutien psychologique qui doit être apporté aux victimes d'une telle catastrophe.

Le ministre a assuré que des équipes multidisciplinaires de soins et de support psychologique ont été mobilisées pour venir en aide non seulement aux sinistrés, mais également aux secouristes, pompiers et policiers qui ont été impliqués dans la tragédie pour diminuer les risques de choc post-traumatiques.

Réjean Hébert a aussi assuré que les conditions environnementales étaient suivies de très près à Lac-Mégantic et que de nombreuses analyses étaient faites avant de permettre aux gens de réintégrer leurs domiciles.

En ce qui a trait aux mesures d'aide déployées par le gouvernement fédéral et à d'éventuelles réclamations à Ottawa, Réjean Hébert a rappelé que Québec attendait toujours les sommes réclamées pour la crise du verglas de 1998 et pour les inondations à Saint-Jean-sur-Richelieu en 2011.

http://www.radio-canada.ca/sujet/lac-megantic Consultez notre section spéciale.

Toutes les ressources nécessaires seront mises à contribution, promet Nicolas Marceau

Interrogé par les journalistes quant à la disponibilité des ressources financières pour venir en aide aux sinistrés et à reconstruire Lac-Mégantic, le ministre des Finances du Québec, Nicolas Marceau, a assuré que le contexte budgétaire n'influait en rien sur les mesures d'aide aux sinistrés.

INOLTRE SU HUFFPOST

La tragédie de Lac-Mégantic fait le tour du monde (Unes des journaux prises sur le site de Newseum)