NOUVELLES

Juge: Apple a comploté avec des éditeurs sur les prix des livres électroniques

10/07/2013 09:56 EDT | Actualisé 09/09/2013 05:12 EDT

NEW YORK, États-Unis - La juge au procès civil antitrust à New York a déterminé qu'Apple avait comploté avec des éditeurs pour élever les prix des livres électroniques.

Apple a dit prévoir porter en appel le jugement rendu mercredi en cour fédérale à Manhattan.

Le porte-parole d'Apple Tom Neumayr a déclaré que le géant américain n'avait pas comploté pour établir les prix, et qu'il continuerait de se battre contre de «fausses accusations». Il a fait valoir qu'Apple avait insufflé de l'innovation et de la concurrence bienvenues sur le marché en 2010.

L'avocat d'Apple Orin Snyder avait affirmé à la juge Denise Cote qu'elle établirait un «dangereux précédent» si elle concluait qu'Apple avait manipulé les prix des livres électroniques lors de son entrée sur le marché en 2010.

La poursuite avait été intentée l'an dernier contre Apple et d'importants éditeurs. Le gouvernement avait précédemment conclu des règlements avec cinq éditeurs.

Le procès a inclus des témoignages de dirigeants d'Apple, de maisons d'éditions et d'Amazon.com.

La juge a affirmé qu'Apple avait comploté pour éliminer la pratique populaire des prix des livres électroniques à 9,99 $ d'Amazon.com.

PLUS:pc