NOUVELLES

Jacques Rogge défend les manies dépensières du Brésil pour la CM et les JO

10/07/2013 11:33 EDT | Actualisé 09/09/2013 05:12 EDT

LONDRES - Le président du CIO, Jacques Rogge, affirme que les dépenses massives du gouvernement brésilien en vue de la Coupe du monde de football et des Jeux olympiques auront des bénéfices à long terme «pour les générations à venir».

En réaction aux nombreuses manifestations qui ont eu lieu au Brésil, Rogge a déclaré que les milliards de dollars qui sont dépensés sur la Coupe du monde de 2014 et les Jeux de 2016 à Rio de Janeiro permettront d'apporter des améliorations importantes aux infrastructures.

Lors d'une téléconférence, mercredi, Rogge a rappelé que les dépenses ne «sont pas seulement pour les deux semaines des Jeux olympiques ou le mois que dure la Coupe du monde de la FIFA».

«Assurément, nous devrons expliquer très clairement au public que les investissements faits pour les Jeux olympiques vont laisser un héritage durable pour les générations à venir», a-t-il dit.

Rogge a par ailleurs répété qu'il avait confiance dans les mesures de sécurité instaurées par la Russie en vue des prochains JO d'hiver à Sotchi, se disant sûr que le comité organisateur livrerait la marchandise.

PLUS:pc