NOUVELLES

Un second décès découlant d'un hantavirus a été confirmé en Saskatchewan

09/07/2013 06:09 EDT | Actualisé 08/09/2013 05:12 EDT

REGINA - Les autorités sanitaires ont confirmé un second décès récent découlant d'un hantavirus en Saskatchewan.

Les responsables de la santé dans le centre-ouest de la province ont révélé qu'une femme était morte à la fin juin à la suite de complications dues à ce virus qui peut entraîner une maladie pulmonaire rare.

Un homme est récemment décédé de la maladie dans la même région, mais les autorités ne croient pas que les deux décès soient liés.

Les humains peuvent contracter une infection à hantavirus en inhalant des gouttelettes de salive ou d'urine en suspension dans l'air, ou des poussières d'excréments provenant de rongeurs.

Les gens peuvent y être exposés lors du nettoyage de bâtiments comme les chalets et les hangars.

Depuis 1994, il y a eu 25 cas de hantavirus et huit décès signalés en Saskatchewan.

PLUS:pc