NOUVELLES

Les profits du Groupe Jean Coutu ont diminué au premier trimestre

09/07/2013 04:59 EDT | Actualisé 07/09/2013 05:12 EDT

Le nouveau siège social et centre de distribution du Groupe Jean Coutu (TSX:PJC.A), devant ouvrir en 2016, pourrait servir de tremplin à une expansion hors du Québec, a fait savoir l'entreprise mardi.

« Nous construisons pour le futur », a déclaré le président et chef de la direction de la chaîne de pharmacies, François Coutu, lors d'une conférence téléphonique. « Nous voulons encore ouvrir un certain nombre de magasins, nous voulons encore augmenter les possibilités, pas seulement dans cette province, mais ailleurs », a-t-il ajouté.

La société a récemment fait part de son intention de consacrer près de 190 millions de dollars à la construction de nouveaux bureaux à Varennes, quelque 17 kilomètres au nord de ses actuelles installations situées à Longueuil.

Le centre de distribution offrira une capacité excédentaire même en tenant compte de la croissance de Jean Coutu prévue pour les 20 prochaines années, a indiqué le directeur financier André Belzile. « On s'attend à ce que l'acquisition de pharmacies indépendantes nous permette de croître à un rythme similaire à celui des dernières années », a-t-il affirmé à des analystes.

Jean Coutu a annoncé mardi avoir enregistré un bénéfice net de 108,6 millions de dollars, ou 51 ¢ par action, au cours du trimestre clos le 1er juin.

Ce résultat est inférieur à celui de 397,3 millions de dollars, ou 1,81 $ par action, réalisé durant la même période il y a un an, pendant lequel l'entreprise avait tiré de ses pharmacies américaines Rite Aid des gains de 348 millions de dollars, comparativement à 54,4 millions de dollars lors de son plus récent trimestre.

L'exploitant de pharmacies à la grandeur du Québec, en Ontario et au Nouveau-Brunswick a réalisé des revenus de 681,6 millions de dollars au cours du premier trimestre de son exercice 2014, sans guère de changement par rapport à ceux de 681,5 millions de dollars de la période équivalente un an auparavant.

Exception faite des gains tirés de son investissement dans Rite Aid, Jean Coutu a enregistré au premier trimestre un bénéfice net de 54,2 millions de dollars, ou 26 ¢ par action, contre 51,6 millions de dollars, ou 24 ¢ par action, un an plus tôt.

Les analystes consultés par Thomson Reuters s'attendaient en moyenne à un résultat net similaire, de même qu'à des revenus de plus de 702 millions de dollars.

Jean Coutu a récemment vendu 40,5 millions d'actions de Rite Aid pour un produit net de 110,8 millions de dollars.

Par ailleurs, le conseil d'administration du Jean Coutu a déclaré un dividende trimestriel de 8,5 ¢ par action, qui sera versé le 9 août à tous les détenteurs d'actions de catégorie A ainsi qu'aux porteurs d'actions de catégorie B inscrits aux registres de la société le 26 juillet.

À la Bourse de Toronto, mardi après-midi, les actions du Groupe Jean Coutu valaient 17,13 $, en baisse de 68 ¢, soit 3,8 %, par rapport à leur précédent cours de clôture.


PLUS:rc