NOUVELLES

La catastrophe de Lac-Mégantic sème l'inquiétude dans l'Ouest canadien

09/07/2013 09:56 EDT | Actualisé 08/09/2013 05:12 EDT

CALGARY - Plusieurs communautés de l'Ouest canadien s'interrogent quant à la sécurité du transport par rail à la suite de la catastrophe ferroviaire de Lac-Mégantic.

Le maire de Calgary, Naheed Nenshi, affirme que le sytème réglementaire doit être modernisé afin que la supervision des mesures de sécurité soit remise entre les mains du gouvernement plutôt que de l'industrie elle-même.

Le maire d'Edmonton, Stephen Mandel, a pour sa part indiqué que le conseil municipal avait demandé à ses fonctionnaires de se pencher sur la possibilité qu'une tragédie comme celle de Lac-Mégantic puisse survenir dans la capitale albertaine.

À Saskatoon, le maire Don Atchison a déclaré que le temps était venu d'ouvrir la discussion sur le déplacement des rails qui traversent la ville. Il reconnaît toutefois du même souffle qu'il est prématuré de se pencher sur des tracés alternatifs pour l'instant.

À Régina, le coordonnateur des mesures d'urgence, Jay O’Connor, a affirmé que, même si des plans d'urgence sont en place pour faire face à une telle catastrophe, il y a des limites à ce qui peut être fait pour les prévenir.

PLUS:pc