Dustin Hoffman est bien connu pour son rôle comique dans le film Tootsie, dans lequel il incarne un acteur qui, après avoir connu des problèmes de notoriété, décide de prendre un personnage féminin pour trouver du travail. Mais selon Hoffman, il y a beaucoup plus que quelques rires et une histoire d'amour dans ce film.

Le magazine The Mary Sue a récemment déterré des archives de l'Institut du film américain, une entrevue avec Hoffman datant de 2012 dans laquelle l'acteur révèle que le film n'a «jamais été une comédie» pour lui et que jouer dans ce film l'a amené à réaliser que les hommes ont souvent involontairement augmenté le niveau d'exigence de la beauté féminine.

Hoffman explique qu'il avait accepté de jouer dans Tootsie à la condition qu'il puisse effectivement passer pour une femme. Il a requis des essais de maquillage avant le début de la production.

Quand il s'est vu maquillé pour la première fois à l'écran, Hoffman a été surpris par son apparence mais satisfait du résultat et convaincu qu'il pouvait incarner une femme.

«J'ai été choqué de ne pas être plus séduisante», a admis Hoffman dans cette entrevue. «Maintenant que vous m'avez fait ressembler à une femme, vous allez me faire belle. J'ai pensé que si je devais devenir une femme, je devais être belle, je voulais être aussi belle que possible.»

C'est cette impulsion et l'insistance des maquilleurs qui ne pouvaient le rendre plus séduisante, qui a finalement conduit Hoffman à reconsidérer la façon dont il traitait les femmes en fonction de leur beauté.

C'est à ce moment-là que j'ai eu une révélation. Je rentrais chez moi et j'ai commencé à pleurer. J'ai parlé à ma femme, je lui ai dis que je devais faire ce film, et elle a demandé «Pourquoi?» Et j'ai dit, «parce que je pense que je suis une femme intéressante quand je me vois sur un écran. Et je sais que si je me rencontrais lors d'une fête, je n'aurai jamais parlé à ce personnage, parce qu'elle ne remplit pas les critères de beauté demandés pour inviter une femme à sortir. Elle a répondu, «Que dis-tu?», et j'ai dit «Il y a beaucoup de femmes intéressantes que je n'ai pas eu l'occasion de connaître dans cette vie car on m'a fait un lavage de cerveau»


Vidéo disponible en anglais seulement