NOUVELLES

Des policiers arrêtent un meurtrier qui était en cavale depuis le 27 mai

09/07/2013 09:36 EDT | Actualisé 08/09/2013 05:12 EDT

MONTRÉAL - Des policiers ont mis la main au collet mardi après-midi d’un meurtrier qui était en cavale depuis plus de six semaines.

Jean-Pierre Duclos a été appréhendé par des agents de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) dans le centre-ville de Magog alors qu’il circulait à bord d’un véhicule sur la rue Sherbrooke.

Le 27 mai dernier, l’homme de 56 ans avait profité d'une visite à l'Hôpital de Verdun pour s'évader.

Depuis, il aurait résidé dans le secteur de Magog, d'après la police.

Mardi soir, Duclos était détenu dans un centre opérationnel du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) et devait être interrogé.

De nouvelles accusations devraient être portées contre lui, dont évasion d’une garde légale.

Selon Simon Delorme, porte-parole du SPVM, cette arrestation est le résultat d'une collaboration entre la GRC, la Sûreté du Québec (SQ), le SPVM et Service correctionnel Canada.

Avant de s’évader, Jean-Pierre Duclos purgeait une peine d'emprisonnement à vie à l'établissement carcéral de Sainte-Anne-des-Plaines, au nord de Montréal, pour un meurtre survenu en 1991.

PLUS:pc