Un site parodiant celui de la Montreal, Maine & Atlantic Railway, compagnie dont le train a explosé samedi au centre-ville de Lac-Mégantic, a été mis en ligne et diffusé dans les réseaux sociaux aujourd’hui. Les auteurs du site s’en prennent notamment à la mauvaise qualité du français utilisé dans les communications de l’entreprise.

Plusieurs passages de la page d’accueil ont été modifiés pour ajouter à un français déjà déficient. Le faux site est accessible au www.mmarailway.com/frenchversion/index.php alors que la véritable adresse de l'entreprise se trouve au www.mmarail.com.

«Tellement rire de vous que donner des conseils de sécurité ferroviaire», peut-on lire sur la page d’accueil.

Une capture d'écran du site:
faux site mma

On y trouve d’autres mentions ciblant la compagnie telles que «Seul requise habileté est savoir comment laisser un locomotive sans surveillance» et «Contactez notre marketing departement pour apprendre à propos des bénéfices des explosions de vos marchandises».

Par ailleurs, pour signaler une urgence en français, le site suggère également d’appeler… le 911.

Le site écorche au passage les médias et les politiciens, soulignant en bas de page: «Quand l'entreprise privée fait exploser une ville, elle continue de laisser ses trains sans surveillance, les médias en font leur choux gras, les politiciens en profitent pour serrer des mains et se faire du capital de sympathie et tout le monde se fout des gens.»

Certains se sont d'ailleurs lancés sur la trace de ce site bidon...



Les utilisateurs des réseaux sociaux Facebook et Twitter ont aussi exprimé massivement leur mécontentement face aux communications en français de la compagnie. Un communiqué (voir plus bas) est notamment dénoncé par plusieurs.

Loading Slideshow...





Le communiqué critiqué:






Loading Slideshow...
  • Vigile du 12 juillet à Lac-Mégantic

  • Vigile du 12 juillet à Lac-Mégantic

  • Vigile du 12 juillet à Lac-Mégantic

  • Vigile du 12 juillet à Lac-Mégantic

  • La mairesse Colette Roy-Laroche

  • Le drapeau canadien en berne en mémoire des victimes

  • La mairesse Colette Roy-Laroche parle aux médias

  • Edward Burkhardt

    Des citoyens en colère invectivent le président de Rail World Inc. Edward Burkhardt, lors de son passage à Lac-Mégantic le 10 juillet.

  • Ed Burkhardt

    Le président de Rail World Inc., Edward Burkhardt, s'adresse aux médias à Lac-Mégantic, le 10 juillet.

  • Ed Burkhardt

    Le président de Rail World Inc., Edward Burkhardt, s'adresse aux médias à Lac-Mégantic, le 10 juillet.