NOUVELLES

Fuite de gaz sur un train en Ontario: les évacués peuvent regagner leur demeure

08/07/2013 08:20 EDT | Actualisé 07/09/2013 05:12 EDT
Alamy

GOGAMA, Ont. - Des résidants de la petite municipalité de Gogama, dans le nord de l'Ontario, regagnaient leur domicile, lundi après-midi, après avoir été évacués plus tôt en raison d'une fuite de gaz ammoniac sur un wagon-citerne.

Le train a été arrêté.

Le constable Marc Depatie affirme qu'environ 105 résidants de Gogama, soit plus du tiers de la population, ont été forcés de se déplacer dans un centre communautaire aux limites de la ville, avant 10h.

Un porte-parole de la Ville, Gerry Talbot, a indiqué que l'évacuation avait été faite de manière préventive sur un rayon de 300 kilomètres.

L'ordre d'évacuation a été levé lundi en fin d'après-midi après que le CN eut contrôlé la fuite et qu'on se soit assuré que la qualité de l'air était sécuritaire.

Des experts en transport des matières dangereuses chez CN cherchent toujours à voir s'il y avait une défectuosité sur le wagon.

Bien qu'il ne soit pas toxique, le gaz qui a fui pourrait être irritant pour les poumons et la gorge si des gens étaient exposés à une forte concentration, a soutenu M. Depatie.

La vapeur s'échappant du wagon était visible à l'oeil nu, a-t-il ajouté.

INOLTRE SU HUFFPOST

Explosion d'un train à Lac-Mégantic