DIVERTISSEMENT

Festival International du Blues de Tremblant : Normand Brathwaite a le blues dans le corps

08/07/2013 11:17 EDT | Actualisé 07/09/2013 05:12 EDT
Ismaël Houdassine

MONT-TREMBLANT – Le chanteur, musicien et comédien Normand Brathwaite avait adoré son expérience de porte-parole l’année dernière au Festival International du Blues de Tremblant. C’est donc sans aucune hésitation qu’il a accepté de revenir pour célébrer le 20e anniversaire de l’événement. Nous l’avons rencontré entre deux concerts.

En 2012, Normand Brathwaite l’avait dit sur scène qu’il reviendrait pour l’année suivante. Promesse tenue, car le voici de nouveau en habit de porte-parole. «C’est un festival incroyable. Pendant dix jours, c’est le grand party au cœur du village avec la venue de grands noms de la musique blues», déclare-t-il au Huffington Post Québec.

Aussi sur le HuffPost Québec

Le Festival du Blues de Tremblant s'amorce en grand!

Steve Strongman, la force tranquille

Jonathon «Boogie» Long, la révélation blues venue du bayou

D’ailleurs notre homme n’a pas attendu longtemps avant de faire la fête, puisque dès le premier jour du festival, une virée dans les bars s’est tout de suite imposée. «Oui, j’ai déjà commencé à sortir [rires]. Vendredi soir, je suis allé au bar Café d’Époque pour aller écouter de la musique. Une personne est venue me voir et m’a offert un harmonica. Je n’ai vraiment pas eu le choix d’aller jouer sur scène», explique-t-il.

Outre dans les bars, les concerts se déroulent également un peu partout sur le site. Le Festival du blues de Tremblant est véritablement un événement festif et familial. «L’endroit est magique. Tremblant semble avoir été construit pour faire un festival de blues. Les lieux et son décor sont parfaits puisqu’avec ces différents paliers, les gens peuvent descendre ou monter et entendre du blues tout au long de leur chemin», dit-il.

Pendant l’édition, Brathwaite n’a pas d’agenda précis. À chaque jour son programme et ses surprises. Une occasion selon lui de découvrir à fond les nouveaux talents. «C’est un peu comme une extension de mon émission Belle et Bum. Je vais à la rencontre de plein d’artistes et je ne m’interdis aucune découverte. Voilà ce que j’aime faire», ajoute-t-il.

Plusieurs moments marquants sont à prévoir et pour l’animateur quelques incontournables. «Il y a bien sûr des gros shows à ne pas manquer comme ceux de Buckwheat Zydeco, James Cotton, Jimmie Vaughan ou Carl Tremblay. La soirée hommage au légendaire Lee Oskar risque aussi d’être un moment marquant et n’oublions pas mon spectacle à saveur Motown où je serai accompagné d’un groupe de dix musiciens, de ma fille Elizabeth Blouin-Brathwaite et de ma complice de toujours Sylvie Desgroseillers», conclut-il.

Le Festival du Blues de Tremblant offre 150 concerts gratuits qui se déroulent du 5 au 14 juillet 2013.

Visitez le site : www.tremblant.ca/blues.