DIVERTISSEMENT

FEQ : un gros lundi en ville

08/07/2013 02:00 EDT | Actualisé 07/09/2013 05:12 EDT
AP
In this Wednesday, Nov. 30, 2011 photo, Bruno Mars announces the nominees for best new artist at the Grammy Nominations Concert in Los Angeles. Mars is nominated for six Grammy Awards. (AP Photo/Matt Sayles)

QUÉBEC - Le Festival d'été ne profite certainement pas du lundi pour ralentir le rythme, car l'affiche qui est proposée ce soir sur toutes les scènes est gigantesque. Imaginez : pendant que Bruno Mars, le roi de la planète pop, enflammera les Plaines avec Éllie Goulding en première partie, Bernard Adamus et Lisa Leblanc devraient aisément remplir le Parc de la Francophonie. Et comme si ce n'était pas suffisant : Amadou & Mariam, les chouchous du Festival, devraient faire de même à Place d'Youville. L'embarras du choix vous dites ?

Un des phénomènes musicaux de l'heure

Pour ceux qui ne connaissent pas Bruno Mars (sur quelle planète habitez-vous ?), il faut comprendre le phénomène : après seulement deux albums et quelques collaborations derrière la console, l'artiste originaire d'Honolulu, Hawaï, a déjà placé trois chansons dans le top 10, dont la superbe Locked Out Of Heaven, vendu six millions d'albums ainsi que quarante millions de chansons en ligne. De plus, il a reçu sept nominations aux Grammy Awards pour son album Doo-Wops & Hooligans. Son dernier album, Unorthodox Jukebox, qui propose des sonorités R&B, rock, reggae et pop, donne toute la couleur à son style. La jolie chanteuse, compositrice et guitariste anglaise Ellie Goulding, assurera la première partie, avec son électropop déjantée. Une première occasion de la voir à Québec.

Underground folk rock au Parc de la Francophonie

Aux antipodes de la soirée proposée sur les plaines, ceux qui choisiront le Parc de la Francophonie ce soir assisteront à une soirée qui pourrait faire date. Trois des principaux piliers de la musique underground du Québec, Keith Kouna, Bernard Adamus et Lisa Leblanc se succèderont sur scène (parions qu'ils se croiseront également). Après avoir sorti son album Brun en 2009 et attiré immédiatement l'attention avec son alliage blues et jazz du bayou chanté avec humour et crudité, Bernard Adamus a cumulé les reconnaissances : Grand prix de la relève Archambault, Félix de la révélation de l'année, 4 prix GAMIQ... Avec l'album No 2 le Polonais d'origine a maintenu le cap musicalement et continué de séduire la critique et un public de plus en plus accro à sa formule. Il faut le voir en spectacle pour comprendre : impossible de ne pas frapper des mains, des pieds ou ... de n'importe quoi ! La table est donc mise pour ce second passage au Festival. Lisa Leblanc, qui a été découverte par une poignée de festivaliers avant le spectacle de Ian Kelly en 2011 (ceux qui y étaient s'en souviennent encore) proposera son univers unique et sa poésie singulière sur sa musique folk trash qui la rend si attachante. Voilà donc maintenant cette Acadienne en tête d'affiche bien méritée !

Les chouchous du Festival

Place d'Youville, la scène qui accueille la musique, reçoit de la belle visite ce soir : le couple Amadou Bagayoko - Mariam Doumbia, connu sous le nom de Amadou & Mariam. Protégé de Manu Chao, qui comme plusieurs est tombé en amour avec leur afro-blues dansant (il a assuré la production de l'album Dimanche à Bamako, qui leur a ouvert les portes du monde), le succès de ce duo aveugle ne se dément pas depuis.

Ces deux artistes, qui sont de véritables chouchous du Festival d'été de Québec, ont vu leur dernier album Folila primé en février dernier aux Victoires de la musique en France. Ça devrait chanter et danser ce soir au-delà des portes St-Jean. Profitons-en, des lundis animés et variés comme celui-ci, il n'y en a pas tant !

INOLTRE SU HUFFPOST

Festival d'été de Québec - 7 juillet