NOUVELLES

FEQ : Les Black Keys occupent la place

07/07/2013 12:42 EDT | Actualisé 06/09/2013 05:12 EDT

L'immense scène des plaines d'Abraham n'était pas trop grande pour les Black Keys qui ont occupé toute la place samedi soir avec leur rock abrasif.

Après leur passage remarqué sur les Plaines en 2011 dans le cadre du FEQ, le duo rock américain originaire de l'État de l'Ohio a récidivé avec un spectacle convaincant qui, de concert avec la foule hurlante, parvenait à meubler totalement l'espace sonore.

Le tandem Dan Auerbach (voix, guitare) et Patrick Carney (batterie), accompagné de musiciens invités, a interprété 19 pièces, dont la presque totalité des titres de leur dernier disque El Camino (2011) et plusieurs pièces du précédent disque Brothers (2010), notamment.

Durant le spectacle d'une heure trente, les deux musiciens ont laissé libre cours à plusieurs envolées de guitare et de batterie et fait bouger la foule de milliers de festivaliers.

Si quelques chansons moins connues ont reçu toute l'attention du public, ce sont néanmoins les succès comme Little Black Submarines, 10 Cent Pistol, Gold on the Ceiling et Lonely Boy qui ont suscité les cris de la foule.

Cette dernière en a par ailleurs aussi eu plein les yeux avec les éclairages multicolores qui ajoutaient à la fête. Les projections judicieuses en fond de scène, de musiciens ou encore d'images abstraites, finissaient de remplir l'espace visuel.

Dans cette ambiance festive, le public est certainement parvenu à pardonner quelques temps morts entre les chansons et une fin de soirée un peu abrupte, avec I Got Mine, sans rappel, et à peine l'ombre d'un au revoir.

Un peu plus tôt dans la soirée, ce sont les groupes Father John Misty et Eagles of Death Metal qui ont eu la chance de réchauffer la foule.

Par Véronica Lê-Huu

PLUS:rc