NOUVELLES

Atterrissage raté à San Francisco : trois Canadiens étaient à bord

07/07/2013 07:11 EDT | Actualisé 06/09/2013 05:12 EDT

Trois Canadiens se trouvaient à bord du Boeing 777 de la compagnie Asiana Airlines qui s'est écrasé samedi à la suite d'un atterrissage raté à l'aéroport de San Francisco, aux États-Unis.

On ignore pour l'instant si ces trois passagers ont été blessés ou s'ils sont sains et saufs, précise La Presse Canadienne.

Deux passagers ont été tués et 182 autres ont été blessés samedi lors de l'écrasement de l'avion de ligne sud-coréen lors d'une manoeuvre d'atterrissage ratée.

Les deux passagers qui ont perdu la vie dans l'écrasement étaient des adolescentes de nationalité chinoise.

Selon des passagers et des témoins, l'appareil a essayé de reprendre de l'altitude juste avant de se poser sur l'aéroport de San Francisco Bay, mais sa queue s'est brisée en heurtant la piste d'atterrissage.

L'avion s'est écrasé un peu plus loin en laissant une traînée de débris sur la piste. Un incendie a ensuite consumé la carlingue de l'appareil. De nombreux passagers ont été brûlés en tentant de sortir de l'appareil en flammes.

Le Boeing 777 d'Asiana Airlines, en provenance de Séoul, transportait 291 passagers et 16 membres d'équipage.

Un responsable d'Asiana Airlines à Séoul a déclaré samedi qu'une équipe de responsables de la société serait envoyée sur place pour enquêter sur la cause de l'accident, qui n'a pas encore été déterminée.

Fondée il y a 25 ans et membre du groupe Star Alliance, Asiana a déjà perdu deux autres appareils, un Boeing 747 cargo qui s'était écrasé en mer après avoir décollé de Séoul il y a deux ans, et un vol intérieur qui avait raté un atterrissage d'urgence dans des conditions climatiques difficiles en 1993, tuant 66 personnes.

C'est la première fois, en revanche, qu'un B-777, un long courrier mis en service par Boeing en 1995, est impliqué dans un accident mortel.

PLUS:rc