DIVERTISSEMENT

The Wu-Tang Clan au Festival d'été de Québec 2013 : une grand-messe sans artifice

06/07/2013 08:18 EDT | Actualisé 07/07/2013 12:17 EDT
Getty
QUEBEC CITY, QC - JULY 05: Method Man of Wu-Tang Clan performs during the Quebec Festival D'ete on July 5, 2013 in Quebec City, Canada. (Photo by Scott Legato/Getty Images)

QUÉBEC - Nous avions été prévenus : ce serait la grand-messe du rap. Vingt ans après la sortie d’«Enter the Wu-Tang», la formation newyorkaise qui continue d’étendre ses ramifications un peu partout sur la planète hip hop a tenu parole.

On sentait que ce serait un événement puisque dès le matin, aux portes des plaines d'Abraham, des dizaines de fans cuisaient sous le soleil en attente du spectacle des légendes du hip hop américain. Ce fut une rencontre réussie, sans artifice, que du rap pur, bien mené au grand plaisir d'une foule très éclectique.

L’unique passage de Wu-Tang Clan en terre québécoise a donc fait date, d’autant plus que presque tous les membres de la formation originale étaient présents: RZA, GZA, Method Man, Raekwon, Ghostface Killah, Inspectah Deck, U-God et Masta Killa. Et on a vite compris pourquoi les plus grands noms actuels du genre - Nas, Jay-Z, Kanye West, notamment - ont emprunté au style innovateur du Clan.

Les membres du collectif, qui ont pris de la maturité, ont enchaîné les titres avec force et conviction, reprenant dans ses textes de grands thèmes du rap américain que sont la pauvreté, la drogue et la conscience noire. Dès le début de la soirée, Disques 7e Ciel, Classified puis Wiz Khalifa ont bien réchauffé la foule, fébrile. Les membres de Wu-Tang Clan se sont adressé régulièrement à la foule en français qui ne se faisait pas prier pour répondre, chanter, danser... et body surfer.

Le spectacle a commencé vers les 22h20 et s'est terminé très tard par une solide prestation de MC et un hommage à Old Dirty Bastard, un membre de la formation décédé il y a quelques années. Une autre soirée qui nous rappelle que le rap est une musique de communion et ... inter-générationnelle.

Wu-Tang, est le nom d'une montagne constellée de temples taoïstes, l'un des deux lieux mythiques des arts martiaux chinois avec le monastère bouddhiste de Shaolin. Ils sont par ailleurs, et cela vaut aussi pour les membres les plus médiatisés du groupe tels que Method Man ou Ghostface Killah, plus ou moins tous affiliés aux Five Percenters.

INOLTRE SU HUFFPOST

Festival d'été de Québec - 5 juillet
Festival d'été de Québec - 5 juillet 2013