NOUVELLES

FEQ : La file pour Louis-Jean Cormier

06/07/2013 01:28 EDT | Actualisé 04/09/2013 05:12 EDT

L'Impérial qui peut contenir 1000 personnes debout était plein à craquer vendredi soir pour la prestation de Louis-Jean Cormier qui s'est tenue devant ce qui semblait être une foule d'inconditionnels.

Et la salle aurait pu être encore plus pleine. Le spectacle était déjà commencé depuis un petit bout que des dizaines de personnes faisaient encore la file dehors dans l'espoir de se glisser à l'intérieur et goûter un peu à la communion qui s'y tramait.

Parce que Louis-Jean Cormier et ses musiciens qui ont lancé la soirée du Treizième étage avec La cassette ont offert une prestation vraiment énergique et accueillie avec beaucoup d'enthousiasme par les spectateurs qui ont chanté en chœur dans les moments de chuchotement comme dans les plus rock.

Dans la journée, Louis-Jean Cormier avait promis un spectacle qui « rockerait fort ». Il a tenu parole en s'employant à faire monter le mercure tout au long de la soirée.

« Merci d'écouter de la musique dans toutes les langues y compris celle du français », a lancé Louis-Jean Cormier vers la fin du spectacle.

La soirée s'est terminée en douceur avec La seule question en rappel, sous les applaudissements nourris de la foule.

Soirée chaude

La soirée était chaude ailleurs aussi sur les autres scènes du Festival d'été. La foule était présente partout grâce notamment à la collaboration de Dame Nature.

Le hip-hop de Wu-Tang Clan a été livré sur les plaines d'Abraham bondées. Au parc de la Francophonie, le site était plein à 21 h, 30 minutes avant le début du spectacle de Bad Religion.

PLUS:rc