NOUVELLES

35 000 personnes manifestent contre l'avortement à Dublin, en Irlande

06/07/2013 10:05 EDT | Actualisé 05/09/2013 05:12 EDT

DUBLIN - Plus de 35 000 militants anti-avortement ont défilé dans les rues de Dublin pour s'opposer aux plans du gouvernement irlandais d'adopter un projet de loi légalisant les interruptions de grossesses dans des cas où la vie de la mère serait en danger.

La manifestation de samedi est de loin la plus importante d'une série d'actions populaires contre le projet de loi, qui doit être adopté la semaine prochaine.

Plusieurs protestataires brandissaient des affiches anti-gouvernementales et ont demandé au premier ministre Enda Kenny de retirer le projet de loi.

Selon le gouvernement, le projet de loi doit pourtant être adopté pour mettre fin à deux décennies de confusion juridique à propos du droit des femmes d'obtenir un avortement en cas d'urgence médicale. Un vote est prévu mercredi soir au Parlement.

L'Irlande interdit officiellement l'avortement. Mais la Cour suprême a jugé en 1992 que la constitution irlandaise défendait également le droit à la vie d'une femme enceinte, affirmant donc que les avortements, dans ces circonstances, étaient légaux.

PLUS:pc