NOUVELLES

Une chatte blessée par balle aurait été sauvée par son surplus de poids

05/07/2013 03:54 EDT | Actualisé 04/09/2013 05:12 EDT

BRANDON, Man. - Une chatte pourrait avoir eu la vie sauve grâce à son surplus de poids.

Sa propriétaire, Rikki Smith, affirme que La Neige, âgée d'un an, a été blessée par balle dans l'estomac près de sa résidence de Brandon, au Manitoba, la fin de semaine dernière.

Mme Smith a laissé sortir la chatte vendredi soir, mais celle-ci n'est pas rentrée avant le lendemain matin, et était agitée, en colère, effrayée et ensanglantée.

Mme Smith pensait que son félin avait été entraîné dans une bagarre entre animaux, et a simplement nettoyé le sang.

Elle a emmené La Neige pour une visite au vétérinaire, cette semaine, et y a appris que la chatte avait été grièvement blessée par balle à l'estomac.

La propriétaire de l'animal s'est par ailleurs fait dire qu'un chat plus maigre n'aurait sans doute pas survécu.

Le type d'arme utilisée n'a pas été déterminé, mais Mme Smith dit croire que le calibre était plus important que celui d'une carabine à plombs.

Selon les autorités, il sera difficile d'aller au fond des choses dans cette affaire, entre autres parce que certains propriétaires laissent sortir leurs animaux la nuit.

Tracy Munn, responsable du refuge de l'organisme local de protection des animaux, estime qu'il n'existe pratiquement aucun cas d'animal domestique blessé par balle dans la ville. Cela est cependant plus fréquent dans les régions rurales, où les agriculteurs utilisent des armes à feu pour protéger leur bétail des coyotes et autres animaux sauvages.

Mme Smith affirme que son chat est toujours en convalescence, et que La Neige était sans doute toujours en vie parce qu'elle était un peu enrobée.

PLUS:pc