DIVERTISSEMENT

Festival d'été de Québec: Belle & Sebastian, une première rencontre tiède (PHOTOS)

05/07/2013 05:55 EDT | Actualisé 05/07/2013 05:57 EDT
Marc Young

Est-ce la pluie? Peut-être en partie. Quoiqu'il en soit, cette première rencontre entre le groupe Belle & Sebastian et Québec ne marquera pas l'histoire du Festival d'été 2013. Elle restera plutôt, comme souvent peut-être une première rencontre, affectueuse, respectueuse, mais tiède. Dommage pour un spectacle d'ouverture.

Avec son indie pop élégante et mélancolique, la soirée fut douce et sans rebondissement. La foule, clairsemée, est restée fidèle jusqu'à la fin malgré la pluie qui s'abattait par moment. La foule se composait à la fois de curieux et d'une bonne base de fans. Le groupe écossais a débuté avec une pièce instrumentale puis le chanteur Stuart Murdoch a salué la foule en se montrant très content d'être à Québec pour une première fois. Le contact s'est véritablement fait avec la chanson Le Pastie De La Bourgeoise, le tout appuyé par un visuel très subtil.

Soulignant à maintes reprises son attachement à l'Écosse, le groupe a enchaîné les meilleurs titres de ses albums If You're feeling Sinister, The Boy With the Arab Strap et The Life Pursuit avec tout le talent qu'on reconnaît au groupe. Un quatuor de violons et un violoncelle venant appuyer les mélodies parfois maladroitement, parfois avec justesse surtout sur la pièce To Be Myself Completely. L'atmosphère est devenue plus festive quand le groupe s'est mis à interpréter une pièce plus disco, Your Cover's Blown, Murdoch se permettant même une danse dans la foule, sous le regard approbateur de son acolyte Stevie Jackson.

Un maigre rappel

Notons la présence remarquée de Sarah Martin au violon et au chant. Une douce soirée donc au Parc de la Francophonie. Mais il faudra des retrouvailles plus énergiques pour aller plus loin dans une relation passionnée, car même le maigre rappel, Get Me Away From Here, I'm Dying, et offert avant l'heure de fin habituelle, a donné le sentiment d'être arraché. Les groupes Here We Go Magic et Born Ruffians de Toronto ont préparé le terrain auparavant, sans toutefois marquer les esprits.

INOLTRE SU HUFFPOST

Festival d'été de Québec - 5 juillet 2013