NOUVELLES

Démocratie Québec présente quatre nouveaux candidats

05/07/2013 10:43 EDT | Actualisé 04/09/2013 05:12 EDT

Le portrait des candidats du parti Démocratie Québec se précise en vue des prochaines élections municipales. Quatre nouveaux candidats ont été présentés vendredi matin par le chef David Lemelin.

Un fonctionnaire de 33 ans de carrière à la Ville de Québec, Jean-Louis Duchesne se joint à la formation politique. M. Duchesne a notamment été directeur du Bureau du développement touristique et des grands événements de Québec. Lors d'un point de presse, Jean-Louis Duchesne a décrié la gestion autoritaire du maire Labeaume et la participation financière de la Ville a certains événements culturels. 

Johanne Elsener, présidente de l'organisme Québec-Arbres et porte-parole de la Coalition héritage Québec, fait aussi partie des nouvelles figures du parti. Elle se présentera dans le district Sainte-Foy-Sillery-Cap-Rouge et compte bien défendre sa position dans le dossier du site patrimonial de Sillery. Mme Elsener s'oppose à tout nouveau développement immobilier sur les grands domaines religieux.

Le président du Conseil des jeunes de Démocratie Québec, Frédéric Chrétien portera les couleurs du parti dans Limoilou. De son côté, il a affirmé qu'il souhaitait régler en priorité le dossier de la poussière dans le quartier. 

Jean-Pierre Loyer, qui est coordonnateur du Centre universitaire de Québec pour l'Université de Trois-Rivières, va aussi tenter de se faire élire sous la bannière de Démocratie Québec.

Équipe presque complète

Il reste encore cinq candidats à trouver pour le parti de David Lemelin.

Le 19 juin dernier, Démocratie Québec avait déjà confirmé la candidature d'Anne Guérette, Yvon Bussières, Jean-Yves Roy, Ginette Picard-Lavoie, Patrick Paquet, Paul Shoiry, Pascale Guelle, Claudie Émond, Carl Duchesne, Robert Martel et Michel Carrier en vue des prochaines élections municipales.

Le chef David Lemelin a également choisi Conrad Verret comme colistier. S'il l'emporte dans le district Cap-Rouge-Laurentien, Conrad Verret pourrait céder sa place de conseiller à David Lemelin advenant une défaite à la mairie.

PLUS:rc