NOUVELLES

Djokovic dans la souffrance

05/07/2013 01:02 EDT | Actualisé 03/09/2013 05:12 EDT

Le Serbe Novak Djokovic a ramené un peu de logique dans l'édition 2013 de Wimbledon en se qualifiant pour la finale, vendredi, contre l'Argentin Juan Martin Del Potro.

Auteur de 22 as, le numéro un mondial s'est imposé en cinq manches de 7-5, 4-6, 7-6 (7/2), 7-6 (7/4) et 6-3 pour atteindre la prestigieuse finale sur gazon pour une quatrième année de suite.

Vainqueur en 2011, Djokovic a tout de même fait face à une solide opposition tout au long du duel de 4 heures 38 minutes, la plus longue demi-finale de l'histoire à Wimbledon.

La première manche s'est soldée en faveur du « Djoker » à la suite d'un bris récolté au 11e jeu. Bon bagarreur en dépit d'un genou gauche amoché, Del Potro a brisé le service de Djokovic pour passer en avant 3-2 ans la deuxième manche. Il a préservé cette avance pour relancer le débat.

L'Argentin est venu à un cheveu de prendre l'initiative et le contrôle du match. Avec deux balles de bris à sa disposition au milieu de la troisième manche, il a envoyé un « smash » facile dans le filet. Djokovic a survécu et gagné cette manche 7-6 (7/2).

Le moral de Del Potro en a souffert, il n'a pas baissé les bras. Faisant face à deux balles de match au bris d'égalité, il a encore puisé dans ses ressources pour renverser la vapeur. Il y aurait une cinquième et ultime manche que Djokovic a fait sienne grâce à son troisième bris du match.

Djokovic a maintenant atteint la finale des quatre derniers tournois du grand chelem: États-Unis (septembre 2012), Australie (janvier 2013), Roland-Garros (juin 2013) et maintenant Wimbledon.

Il attend maintenant de savoir qui de l'Écossais Andy Murray (no 2) ou du Polonais Jerzy Janowicz (no 24) sera sdimanche sur le central.

PLUS:rc