NOUVELLES

Des Haïtiens déplacés par le séisme de 2010 s'installent dans un nouveau camp

05/07/2013 06:20 EDT | Actualisé 04/09/2013 05:12 EDT

PORT-AU-PRINCE, Haïti - Environ 70 000 Haïtiens chassés de leur maison à la suite du terrible tremblement de terre qui a ébranlé Haïti en 2010 vivent maintenant dans de nouvelles habitations de fortune érigées au nord de Port-au-Prince.

Selon un rapport de l'Organisation internationale pour les migrations (OIM) publié vendredi, la plupart de ces personnes ont décidé de s'installer dans ce nouveau camp après avoir été relogées ou expulsées d'autres camps de sinistrés.

Certains ont également décidé de déménager à cet endroit dans l'espoir de payer moins cher de loyer.

L'OIM estime que le nombre d'Haïtiens toujours déplacés plus de trois ans après le séisme s'élève maintenant à 278 945. Dans les mois qui ont suivi le désastre, ils étaient 1,5 million.

PLUS:pc