NOUVELLES

Le rappeur 50 Cent risque cinq ans de prison

04/07/2013 01:24 EDT | Actualisé 02/09/2013 05:12 EDT

Le rappeur américain 50 Cent est accusé d'avoir attaqué son ex-amie et d'avoir saccagé l'appartement de celle-ci à Los Angeles.

En tout, 50 Cent, de son vrai nom Curtis Jackson, devra répondre à cinq accusations de violence conjugale et de vandalisme.

La police s'est rendue au domicile d'une jeune femme, le 23 juin dernier, en réponse à un appel pour violence conjugale. La victime était l'ex-amie de 50 Cent, avec qui il a un enfant.

À l'arrivée des policiers, la jeune femme, à qui le rappeur aurait donné des coups de pied, était blessée. La porte de sa chambre avait été défoncée, tandis que des vêtements et des meubles brisés jonchaient le sol. Les dommages s'élèveraient à 7100 $. Le rappeur avait quitté les lieux à l'arrivée des policiers.

Ce dernier devra se présenter en cour le 22 juillet prochain. S'il est reconnu coupable, il pourrait être condamné à cinq ans de prison et être passible d'une amende de 46 000 $.

PLUS:rc