NOUVELLES

Le gouvernement fédéral prolonge un contrat pour l'entretien de ses sous-marins

04/07/2013 06:14 EDT | Actualisé 03/09/2013 05:12 EDT

OTTAWA - Le gouvernement Harper a conclu une entente pour prolonger de cinq ans le contrat d'entretien et de réarmement de sa controversée flotte de sous-marins.

L'extension, d'une valeur de 531 millions $, accordée à Babcock Canada Inc. pourrait même être prolongée à nouveau en 2018 si l'armée décidait de garder ses appareils, achetés usagés à la Marine royale vers la fin des années 1990.

Les Conservateurs avaient d'abord octroyé le contrat en 2008 à cette filiale canadienne d'une compagnie britannique, après une bataille juridique avec la compagnie Irving Shipyards qui s'est rendue jusqu'en Cour suprême.

La valeur totale de l'entente de service est de 1,5 milliard $, si toutes les prolongations sont consenties.

Des détracteurs avaient déploré cette transaction, faisant valoir que pour ce montant, quelques sous-marins neufs auraient pu être achetés.

La ministre adjointe de la Défense, Kerri-Lynne Findlay, a soutenu que cette prolongation représentait un important investissement qui assurera le maintien de plus de 400 emplois spécialisés au pays.

PLUS:pc